Aller au contenu principal

En Bretagne: 5 000 tonnes de bois plaquettes valorisées par la SCIC Bocagenèse

Le bois proposé aux collectivités locales par la SCIC Bocagenèse est un bois local, avec une garantie de bonnes pratiques de coupe. 3500 tonnes sont du bois de haies fourni par 70 agriculteurs.

L’une des six plateformes de stockage (Louargat - 600 t) louée par la SCIC Bocagenèse. © A. Conté
L’une des six plateformes de stockage (Louargat - 600 t) louée par la SCIC Bocagenèse.
© A. Conté

Créée en 2013, la SCIC Bocagenèse est une structure coopérative pouvant accueillir à la fois des adhérents privés (agriculteurs, bûcherons…) et publics (collectivités locales, hôpital…). Elle valorise auprès de collectivités locales (dont un hôpital) 3 500 tonnes de bois de haies, fournies par environ 70 agriculteurs, et 1 500 tonnes de bois de forêt. Les exploitants s'appuient sur un plan de gestion durable des haies qui garantit les bonnes pratiques de coupe (cycle de rotation, priorité s de coupe...).

A lire Le label Bas carbone validé pour les haies

« La SCIC organise les chantiers de broyage, stocke le bois plaquettes, gère la relation avec les clients, réalise les plans de gestion des haies, explique son président Jean-Pierre Le Rolland, agriculteur, salarié à mi-temps de la SCIC. Le bois est stocké sur six plateformes en location et quelques plateformes sur les exploitations pour celles qui sont trop éloignées. Dans ce cas, la SCIC vient chercher les plaquettes en camion. Pour rester dans la rentabilité, 1 m3 ne doit pas parcourir plus de 1km. »

52 €/t de bois vert livré par les agriculteurs

L’agriculteur est rémunéré 52 €/t de bois vert livré. « Le prix est fixé par rapport aux charges des agriculteurs », précise Jean-Pierre Le Rolland. La SCIC n’a pas de matériel en propre, elle fait appel à des prestataires extérieurs pour le broyage et le transport. Et emploie 1,5 salarié technique.

Deux types de produits sont proposés. Un produit sec stocké sous hangar qui entre autour de 40 % d’humidité et part à 25 % après quatre mois de fermentation. Et un produit ressuyé à 35-45 % stocké à l’air libre pour fournir la grosse chaudière de l’hôpital.

15 agriculteurs labellisés haie

La SCIC Bocagenèse est l'une des trois structures pilotes pour le label haie. Le label Haie garantit des bonnes pratiques de gestion des haies, mais aussi une filière bois durable locale et éthique contrôlée de la haie à la chaufferie. Pour cette première année, quinze agriculteurs ont été audités en interne à l'automne, et cinq d'entre eux ainsi que la SCIC par l'organisme certifcateur Certis en janvier. Ces 15 producteurs labellisés représentant 25 % du bois bocage valorisé par la SCIC, elle pourra à l’avenir mettre sur le marché du bois bocage labellisé à 25 %.

« Notre SCIC est soutenue par des communautés d’agglomérations (LTC, GPA et LAC) : nous nous inscrivons dans la continuité des actions bassins versants. Certaines de ces collectivités ont de gros projets énergie-bois d’ici 3 à 4 ans (12-15 000 t). Il est important que nous gardions notre aspect écologique durable. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Simon, Hadrien et Hugues Bellenguez. « L’adhésion au groupe lait de Simon lors de son installation, nous a permis de prendre rapidement conscience que nos charges étaient trop élevées. »
« Nous produisons deux fois plus de lait à moindre coût »
Au Gaec du Calvaire, dans le Pas-de-Calais. Grâce au groupe lait et au soutien de son père, Simon Bellenguez a réussi à produire…
L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking dédié à l’optimisation…
Michel Lacoste était éleveur laitier dans le Cantal et président du Cnaol
Décès de Michel Lacoste, président du Cnaol

Le Cnaol (AOP laitières), la FNPL ainsi que l’interprofession laitière annoncent, le 22 novembre, le décès de…

Collecte de lait par la Société laitière des Monts d'Auvergne chez les éleveurs du Massif du Sancy pour la fabrication de Saint-Nectaire AOP. Salarié de la laiterie chez l'éleveur près du camion, dans la cour de ferme. Industrie agroalimentaire.
Prix du lait en hausse et collecte en baisse en France en septembre
La hausse du prix du lait conventionnel ne suffit pas à couvrir toutes les hausses de charges. Le prix du lait bio recule pour le…
Les trois associés Philippe, Pierre-Louis et Damien. «On apportait du foin séché en grange depuis 2016, mais les résultats n'étaient pas ceux attendus.C'est l'apport d'eau qui a permis de valoriser la ration.»
« Nous couplons séchage en grange et méthanisation »
Dans les Côtes-d’Armor, l’EARL Dolo est passée d’un système basé sur l’ensilage d’herbe et de maïs au foin séché en grange pour…
Le prix de revient moyen d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Le prix de revient d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Mise à part pour la filière biologique, l’actualisation des indicateurs interprofessionnels de coûts de production apporte peu d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière