Aller au contenu principal

[Croisement] Auriva-Elevage lance une gamme de taureaux Yperios !

Booster la rentabilité du croisement viande en élevage laitier, tel est l’objectif du lancement de la nouvelle gamme de taureaux estampillés Yperios Inra 95 et Yperios Excellence (Charolais).

Malon fait partie des taureaux "Excellence" estampillés Yperios
© Auriva-élevage

Le croisement de femelles laitières avec des taureaux de race à viande a le vent en poupe. Avec sa gamme de taureaux Yperios, Auriva-Elevage entend proposer aux éleveurs laitiers un croisement performant, sécurisé et durable.

Cette gamme se compose de reproducteurs Yperios Inra 95 et Yperios Excellence (Excellence Charolais). Ces taureaux sont disponibles en semence conventionnelle et sexée mâle. Ils sont proposés selon trois profils : Sécurisez, Optimisez et Maximisez.

Mesure l'impact économique des choix de croisement

 « Leurs performances économiques sont désormais mesurées par de nouveaux indicateurs qui complètent les informations déjà disponibles sur les conditions de naissance, les performances en élevage et les aptitudes bouchères. »  Ces nouveaux indicateurs sont nés de la démarche €UROVAL. Cette dernière est l’aboutissement du développement d’une évaluation privée, lancée par Auriva-Elevage en partenariat avec Allice en 2018.

« Ces nouveaux indicateurs permettent à chaque éleveur d’évaluer l’impact économique de ses choix de croisement. Ils pourront ajuster précisément leurs curseurs sécurité, performances et gains économiques en fonction de leurs objectifs et de leurs priorités », annonce Auriva-Elevage.

Des valeurs génétiques exprimées de 1 à 4 étoiles

yperios

Concrètement, les taureaux de la marque Yperios sont évalués selon des nouvelles valeurs génétiques exprimées de 1 à 4 étoiles (de correcte à très bonne) : €NAIS pour le volet Reproduction-Naissance et €VAL3s synthétisant l’apport génétique total sur l’ensemble des caractères évalués : €NAIS, poids et conformation des veaux à trois semaines (voir infographie).

« La remontée d’informations pour le calcul €NAIS et €VAL3s devient fiable après au moins une campagne ou deux selon le volume d’utilisation des taureaux », précise Jean-Christophe Verzeni, responsable création génétique Inra 95 et technicien génétique Blonde d'Aquitaine chez Auriva-élevage.

En complément de leurs performances, des labels « €uros + » leur sont attribués : « FERTIxt + », pour des taureaux à la fertilité supérieure ; « DGxt + » lorsque le taureau favorise des durées de gestation courtes et « VIAxt + », pour des taureaux dont la descendance affiche une viabilité supérieure.

 

Des indicateurs économiques basés sur une étude de marché

« Yperios s’appuie sur des enquêtes menées auprès d’éleveurs laitiers, d’inséminateurs et d’acheteurs de veaux ainsi que sur des études statistiques basées sur des centaines de milliers de données enregistrées sur des veaux croisés qui ont permis la création des nouveaux indicateurs économiques €UROVAL », indique Auriva-Elevage

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le tournesol se montre moins souple qu’un maïs pour une récolte au stade optimal. Ici, le stade apparaît un peu dépassé. Seuls les deux premiers étages foliaires devraient être sénescents.
L’ensilage de tournesol en élevage laitier, un essai qui reste à transformer
La coopérative Agrial a testé l’ensilage de tournesol aux niveaux agronomique et zootechnique. Le premier bilan conclut à une…
La contractualisation de la viande issue du cheptel laitier, c’est maintenant
À compter du 1er janvier 2023, la contractualisation voulue par la loi Egalim 2 devient obligatoire pour les vaches de…
Dans le Grand Ouest, 46 % des exploitations étaient en situation critique en 2021 !
Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes
L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries montre une situation 2021 meilleure que 2020 en moyenne pour les éleveurs…
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Malgré la baisse des cotations laitières, le prix du lait continue de progresser légèrement dans certaines laiteries. Les prix…
La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la  froment du Léon.
Pac : Ne pas louper les MAEC !
Si vous avez peu d’efforts à fournir pour entrer dans une MAEC, il serait dommage de passer à côté. Les éleveurs bio auront…
Danone propose aux éleveurs des volumes de lait supplémentaires à produire, mais peine à augmenter suffisamment le prix.
En Normandie, Danone revalorise le prix du lait
Face à un prix calculé par la formule contractuelle trop bas par rapport à l’inflation des coûts en élevage, Danone a revalorisé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière