Aller au contenu principal

[Contenu partenaire Video] Fullwood Packo : « Les robots se sont adaptés au bâtiment »

Le Gaec du Coadic, dans le Finistère, a investi dans une nouvelle stabulation. Quatre robots de traite M²erlin de Fullwood Packo y ont pris place. La robustesse du matériel et son silence de fonctionnement ont motivé ce choix.

Sandrine et Jacques Valegant élèvent un peu plus de 200 vaches laitières, à Arzano. Après la reprise d’une ferme, leur cheptel devrait dépasser les 250 afin de produire 2,4 millions de litres de lait. Pour parvenir à cet objectif, le couple a construit une nouvelle stabulation. « Nous ne voulions pas une cathédrale. Il s’agit de deux bâtiments symétriques avec une auge centrale, raconte l’éleveur.
Les plans ont été pensés avant l’achat des robots de traite. Ils s’adaptent au bâtiment et pas l’inverse. Les M²erlin sont placés en L. Cette organisation permet de gagner de la place et de réduire les coûts du gros œuvre. » Après six mois d’utilisation, le Gaec du Coadic ne regrette pas ce choix axé sur la circulation libre. Les vaches passent 2,7 fois à la traite par jour. Cette bonne moyenne est facilitée par le système de caméra thermique et de laser qui assure un branchement rapide des trayons.

D’autres critères ont incité Sandrine et Jacques Valegant à opter pour Fullwood Packo. Le couple souligne d’abord la
résistance du robot. « Tout est en inox, c’est solide. » Les éleveurs insistent également sur le silence de fonctionnement du M²erlin. « Avec leur bras électrique, les robots font peu de bruit. Les compresseurs et le bloc machine, placés à l’écart des vaches, participent au silence qui règne dans la stabulation. Ce calme semble avoir facilité l’adaptation
des vaches », apprécient les éleveurs.


Doubles entrée et sortie du robot de traite

Enfin, le système de doubles entrée et de sortie du robot facilite le tri des animaux. « C’est plus simple pour gérer les vaches en retard ou à inséminer. Celles à l’isolement sont prioritaires pour passer au robot et retournent dans un box séparé. » Après six mois d’utilisation, les éleveurs affichent donc leur satisfaction : « la transition n’est pas simple. Mais, elle s’est mieux déroulée que nous ne l’imaginions ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
De gauche à droite : Audrey Bourolleau, fondatrice d'Hectar, et Julie Renoux, vétérinaire conseil pour la Laiterie des Godets.
Quel modèle propose Hectar à la laiterie des Godets ?
Le projet Hectar, fondé par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, a inauguré le 17 mai sa ferme pilote La Laiterie des Godets, conçue…
Si la distribution n'augmente pas significativement les tarifs des produits laitiers, Sodiaal prédit que des "producteurs réorienteront leur activité, entraînant ainsi un risque de pénurie".
Sodiaal alerte sur le risque de pénurie de lait
La première coopérative laitière française appelle la grande distribution à accepter une hausse des tarifs de 15 à 20% pour les…
Le prix Lactalis augmente plus rapidement que celui de ses concurrents ce printemps.
Le prix du lait Lactalis parmi les plus élevés

Après d’importantes…

Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Jusque début avril, les éleveurs de vaches laitières ont préféré retenir des vaches pour profiter de la hausse du prix du lait et…
C'est en Belgique, Irlande, Pays-Bas et Allemagne que le prix de mars a le plus augmenté par rapport à mars 2021.
Le prix du lait français à la traîne en Europe

L’observatoire européen des prix du lait

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière