Aller au contenu principal

Au Gaec Ripoche, dans le Maine-et-Loire
Compact feeding : « Nous avons dû modifier un peu la mélangeuse »

Le Gaec Ripoche, dans le Maine-et-Loire a procédé à des ajustements matériel pour que le mélange puisse se faire correctement. 

« Sur notre bol mélangeur de 24 m3, nous avons dû créer des ailerons avec des fers plats au niveau de la vis, et réhausser les racleurs. Cela permet d’incorporer correctement la farine humidifiée au mélange et de bien ramener le fourrage de bas en haut", détaille Anthony Ripoche, converti au compact feeding depuis décembre 2018.  « Les premiers temps où nous avons expérimenté cette technique, on a fait pire que mieux, se souvient-il. La farine humide se collait sur la paroi du bol, sans s’incorporer vraiment au fourrage. Cela créait des boulettes de farine très acidogènes ! Et le mélange s’effectuait mal, un peu comme quand la mélangeuse est trop pleine. Le contenu remontait mais ne redescendait pas correctement sur les parois du bol. » Quelques adaptations sur la mélangeuse ont été nécessaires pour venir à bout de ce problème.

Les adaptations à apporter sont différentes en fonction des modèles de mélangeuse et des types de vis. Au Danemark aussi, les éleveurs doivent procéder à des ajustements des couteaux (les rallonger, modifier l’angle, en ajouter d’autres…). Certains constructeurs proposent désormais des modèles de mélangeuses spécialement conçues pour le compact feeding.

Lire aussi Faresin - Renfort inox sur les bols mélangeurs

Sur le Gaec, la phase de trempage des concentrés dans l'eau dure la nuit entière. La quantité d’eau ajoutée est équivalente à la quantité d’aliments secs de la ration. Avec l’expérience, on peut adapter le volume d’eau au taux de matière sèche des fourrages, en respectant au maximum 10 à 11 litres d’eau par vache.

« Au départ, je craignais que le bol ne soit pas étanche. En fait, la farine gonfle en s’humidifiant et forme une patte qui colmate les trous. » La farine et l’eau créent une espèce ce bouillie, et le reste des constituants de la ration sont ajoutés le lendemain matin.

Lire aussi "Nos vaches ne trient plus la ration grâce au compact feeding"

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
De meilleures carrières avec des vêlages précoces
La ferme expérimentale des Trinottières publie une synthèse de ses vingt années d’essais sur l’élevage des génisses. Le parcours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière