Aller au contenu principal

Mais que se passe-t-il ?
Chez la vache, quelle peut être la cause d'une montée en température ?

Avec plus de 43°C, par terre, et en plein soleil : cette vache va mourir !
© J.-M.Nicol

" La prise de température est un incontournable de l'examen du bovin malade. Le thermomètre qui affiche entre 38 et 39°C vous raconte que votre bête n'a pas de fièvre. Mais au-delà ? Au-delà, il ne s'agit pas toujours de fièvre mais parfois d'hyperthermie lorsque cette température anormale n'est pas associée à une infection.

La vache à quelques jours de son vêlage voit sa température monter un peu, mais parfois à près de 40°C. Elle reviendra à la normale 36 heures avant le vêlage dont c'est un signal très fidèle. Celle qui reste en plein soleil ou qui, sans être en plein soleil, souffre d'une forte chaleur voit sa température monter puisque son fermenteur ruminal produit aussi de la chaleur qu'elle ne parvient pas à évacuer. Voilà pourquoi en plein été, avant de parler de fièvre sur une bête malade, il faut prendre à témoin la température d'une ou deux vaches normales à qui le thermomètre trouvera peut-être 39,7°C ou 40°C. Il arrive aussi qu'une toxine de l'ergot présente dans la ration perturbe sérieusement la régulation thermique en provoquant une hyperthermie et un essoufflement chez des animaux qui ne souffrent pourtant ni de stress thermique ni d'aucune maladie respiratoire infectieuse.

Quand il s'agit réellement de fièvre, votre prise de température peut parfois être en désaccord avec celle du véto qui pourrait aussi vous demander de la prendre plusieurs fois par jour, histoire de savoir si elle est stable ou si elle varie rapidement, ce qui peut aller de pair avec un abcès ou une suppuration " sous pression ". Plus de 40°C sur une vache plutôt en forme évoque quelques maladies virales tandis qu'une fièvre modérée sur un animal sonné oriente plutôt le véto vers la production de toxines bactériennes.
La fièvre combat directement la plupart des pathogènes et elle favorise même la réaction immunitaire de l'animal. Il ne faut donc la modérer grâce à un médicament que lorsque la réaction inflammatoire du bovin s'emballe en provoquant plus de dégâts que la maladie elle-même. "

" Elle en dit long quand elle oscille "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
dépotage à Méautis, Manche
Maîtres laitiers du Cotentin accélère sur le e-commerce
Le groupe coopératif normand Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) démarre un partenariat avec C'est qui le patron…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière