Aller au contenu principal

12 Innov'Space au service de l'élevage bovin

Même sans salon « physique », le Space a décidé de maintenir un certain nombre de ses rendez-vous habituels. Notamment celui des Innov’Space, qui mettent en avant les innovations les plus prometteuses. Pour la 25e édition de l’opération, 26 innovations, produits, services ou équipements, ont été distinguées ; 12 concernent l’élevage bovin.

 

Auriva 1*

Évaluer l’impact économique des taureaux de croisement

 

 
© DR

 

Auriva a mis au point l’évaluation €uroval pour mieux appréhender les performances économiques des taureaux utilisés en croisement. En analysant leur fécondité, la durée de gestation, les conditions de naissance, la mortalité des veaux et leurs performances à 3 semaines, €uroval permet de comparer les effets génétiques de taureaux de races différentes par des index exprimés en euros. Les éleveurs peuvent donc plus facilement choisir le taureau qui répondra à leurs priorités, par exemple le temps de travail en favorisant les index de conditions de naissance ou l'amélioration des performances techniques en privilégiant les performances des veaux à 3 semaines.

Calfotel 1*

Une case à veau facile d’entretien

 

 
© DR

 

Pour concilier bien-être et praticité, Calfotel a mis au point une case mobile pour l’élevage des veaux en intérieur. En PVC, avec un plancher en caillebotis, pour un nettoyage facilité, la case Open top premium est sur roulettes pour faciliter le logement des veaux en bâtiment. Cette case se décline en deux formats, pour accueillir un ou deux veaux.

Condinov 2 *

Une seule conditionneuse pour différents pots de yaourts

 

 
© Condinov

 

Condinov a mis au point la première conditionneuse, très polyvalente car capable de travailler avec différents pots et d’une taille adaptée à un atelier artisanal. Compacte, avec 85 cm x130 cm d'encombrement et 185 cm de hauteur pour passer par une porte et s’intégrer dans un petit atelier, l'Axia1800 est aussi la seule machine à pouvoir conditionner ses yaourts avec des pots en plastique, en carton ou en verre. Et ce dans différentes tailles de pots, jusque 500 ml. Le changement de plateaux est simple et rapide. La cadence maximale est de 2 100 pots par heure. Cette conditionneuse compacte permet donc de lancer plusieurs gammes de produits avec un investissement limité.

ELV’UP 1*

Estimer la dégradabilité théorique de l'amidon dans le rumen

 

 
© DR

 

La taille moyenne et l’homogénéité des particules de maïs grain impacte la dégradabilité de l’amidon dans le rumen. En la mesurant, Elvup propose d’intégrer, dans le calcul de la ration, la valeur réelle de dégradabilité, qui varie de moins de 40 % à plus de 60 %. Ce qui rend la ration plus précise qu’avec une valeur théorique de 60 %. En connaissant la granulométrie du maïs grain, l'éleveur peut évaluer son procédé de concassage, l'ajuster si besoin et ainsi réduire les pertes d'amidon dans les bouses.

EMILY1 *

Une centrale hydraulique pour rendre les pailleuses plus maniables

 

 
© Emily

 

La centrale hydraulique Agility est disponible sur la pailleuse trainée Vulcano. Son positionnement sur le 3e point arrière du tracteur offre un très grand angle de braquage ainsi que la possibilité de pailler pendant une phase de manœuvre en toute sécurité. Étant toujours alignée au tracteur, le cardan reste dans une position optimale durant les manœuvres, sans risque de contact avec les roues arrière et les bras de relevage. Sa conception évite tous risques d’interférences entre le cardan d’une part et les roues arrières et les bras de relevage d’autre part. Agility apporte de la polyvalence à son utilisateur : elle est dissociée de la pailleuse afin d'augmenter les possibilités d'utilisation avec d'autres engins porteurs.

Farmapro 1 *

Un désinfectant concentré d'origine végétale et minérale

 

 
© Farmapro

 

Eko Germ D est un désinfectant concentré moussant à base d'acide lactique. Bien que sans dérivés pétroliers ou additifs chimiques, sa formule est sans compromis sur l'efficacité et a démontré la même efficacité que les produits chimiques sur les pathogènes.

Joz  1 *

Une station d’entraînement pour chaîne de racleur facile d’entretien

 

 
© Joz

 

Le Vario sprocket est une station d’entraînement dont la denture s’adapte aux maillons variables des chaînes, qui propulsent les racleurs à fumier. Le pignon est composé de 6 dents, qui sont capables de bouger indépendamment les unes des autres. Le pignon accompagnera ainsi le mouvement du maillon concerné. Les dents sont fixées sur ressorts. Les forces sont réparties sur plusieurs dents, ce qui réduit l’usure. Les dents usées peuvent être remplacées sans que la roue d'entraînement complète ne doive être changée. Cette combinaison d’entraînement prolonge la durée de vie de l’installation complète.

Krone France 1*

Dételer sa faneuse en toute sécurité

 

 
© Krone

 

En équipant ses faneuses Vendro d’une béquille Dynamic, Krone apporte à la fois de la sécurité à l'éleveur mais aussi de la longévité pour son matériel. Cette béquille permet de dételer la faneuse sur 3 points fixes. Ainsi, en cas de fausses manoeuvres à l'attelage ou au dételage, il n'y a pas de risque que la faneuse coince l'utilisateur contre le tracteur. Autre avantage, les deux roues centrales de la faneuse ne touchent plus le sol et donc ne supportent plus le poids de la faneuse pendant son stockage, en position repliée.

Krone France 1*

Un chargement des filets facilité

 

 
© Krone

 

Le rechargement en filet des presses à balles rondes demande de porter le rouleau à bout de bras ou sur les épaules. Grâce à son chariot de chargement EasyNet, Krone facilite l'installation du nouveau rouleau sur ses presses VariPack, offrant davantage de confort, de sécurité et de rapidité d'intervention.

Kuhn 1*

Kuhn lance une mélangeuse automotrice autonome du silo à la table d’alimentation

 

 
© Kuhn

 

La mélangeuse automotrice autonome Aura cumule l'ensemble des fonctions de chargement, de désilage, de pesée, de mélange, de distribution et de repousse-fourrages. Son dispositif de chargement permet le désilage directement au silo. D'une capacité de 3 m3, elle permet la multidistribution au fil de la journée afin d'apporter régulièrement une ration fraîche. Le guidage se fait par GPS RTK. La motorisation diesel de 42 kW peut être associée à l'hybridation offrant ainsi en mode distribution, le silence de fonctionnement et le zéro émission.

Nutrilac 1 *

Fini les seaux à lécher renversés !

 

 
© Nutrilac

 

Le Fixo Quattro est un support autoporteur en résine de polyéthylène pour 4 seaux à lécher. En positionnant les seaux à une hauteur optimale, le Fixo Quattro limite les souillures par les déjections, le piétinement des seaux et augmente la consommation. Ce support pèse 27 kg et mesure 95 cm x 95 cm sur sa base sur 62 cm de haut. Il est facilement maniable par une personne seule et il rentre dans le coffre d’un véhicule utilitaire. Utilisable en prairies comme en bâtiment, il se lave et se désinfecte facilement.

SAC France / Balance Arm SAC 2*

Un bras pour faciliter la traite

 

 
© SAC

 

Le Balance Arm est un bras mobile, en inox, qui soutient les tuyaux à lait et de pulsation. Mobile, ce bras est monté sur une articulation, lui permettant des mouvements de haut en bas mais aussi de droite à gauche. Il diminue le poids de l'ensemble faisceau de traite/tuyauterie, ce qui facilite les conditions de travail pour le trayeur et réduit les décrochages. Il améliore également la qualité de traite en équilibrant le poids sur chaque trayon. La diminution du poids du faisceau sur la mamelle assure également un meilleur confort à la vache.

Vogelsang 1*

Un entretien facilité pour le broyeur ECQ

 

 
© Vogelsang

 

Les broyeurs-répartiteurs ECQ pour pendillards ou enfouisseurs de tonne à lisier sont conçus en QuickService, pour une maintenance facile et rapide. Les deux trappes d’accès avant et arrière sont dimensionnées pour pouvoir extraire intégralement le rotor et le remettre en place rapidement. L’architecture à trois angles d’attaque du rotor, et donc des couteaux, leur confère une capacité de coupe élevée, une répartition encore plus régulière et précise, avec des vitesses de rotation réduites, pour jusqu’à 50 % de puissance d’entraînement en moins. Les passages très largement ouverts à l’entrée et à l’intérieur du rotor des ECQ limitent les pertes de pression et augmentent leur capacité à distribuer des débits très élevés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Simon, Hadrien et Hugues Bellenguez. « L’adhésion au groupe lait de Simon lors de son installation, nous a permis de prendre rapidement conscience que nos charges étaient trop élevées. »
« Nous produisons deux fois plus de lait à moindre coût »
Au Gaec du Calvaire, dans le Pas-de-Calais. Grâce au groupe lait et au soutien de son père, Simon Bellenguez a réussi à produire…
L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking dédié à l’optimisation…
Michel Lacoste était éleveur laitier dans le Cantal et président du Cnaol
Décès de Michel Lacoste, président du Cnaol

Le Cnaol (AOP laitières), la FNPL ainsi que l’interprofession laitière annoncent, le 22 novembre, le décès de…

Collecte de lait par la Société laitière des Monts d'Auvergne chez les éleveurs du Massif du Sancy pour la fabrication de Saint-Nectaire AOP. Salarié de la laiterie chez l'éleveur près du camion, dans la cour de ferme. Industrie agroalimentaire.
Prix du lait en hausse et collecte en baisse en France en septembre
La hausse du prix du lait conventionnel ne suffit pas à couvrir toutes les hausses de charges. Le prix du lait bio recule pour le…
Les trois associés Philippe, Pierre-Louis et Damien. «On apportait du foin séché en grange depuis 2016, mais les résultats n'étaient pas ceux attendus.C'est l'apport d'eau qui a permis de valoriser la ration.»
« Nous couplons séchage en grange et méthanisation »
Dans les Côtes-d’Armor, l’EARL Dolo est passée d’un système basé sur l’ensilage d’herbe et de maïs au foin séché en grange pour…
Le prix de revient moyen d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Le prix de revient d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Mise à part pour la filière biologique, l’actualisation des indicateurs interprofessionnels de coûts de production apporte peu d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière