Aller au contenu principal

Protéines végétales
St Hubert remplace le soja par l’avoine dans ses desserts

L’entreprise lance une gamme de quatre parfums 100 % végétal et fabriquée en France.

Un dessert dans lequel l'avoine remplace le soja.
© St hubert

Connue pour sa gamme de margarine, St Hubert, fondée en 1904 et installée principalement à Ludres (Meurthe-et-Moselle), a lancé en avril une gamme de desserts (nature, citron, framboise et chocolat) dans laquelle le soja a été remplacé par de l’avoine. Les nouveaux produits sont également 100 % végétaux.

C’est pour répondre à la demande croissante des consommateurs français en produits à base de végétal et en produits répondant à leurs préoccupations en matière de santé et d’environnement que St Hubert a travaillé sur ce segment. « En pratique, leurs envies de végétal se heurtent à une offre d’ultra-frais végétal qui manque de diversité : les produits proposés, surtout dans le domaine des desserts, sont majoritairement à base de soja. Or le soja fait face depuis plusieurs années à de nombreuses polémiques autour de la santé et de l’environnement. De plus en plus de consommateurs se questionnent sur les bienfaits de cette base végétale » signale St Hubert dans la documentation explicative de lancement de ce nouveau produit.

St Hubert met en avant bien d’autres qualités propres à l’avoine : elle est riche en fibre, pousse facilement sur une grande variété de sols, contribue à réduire l’érosion des sols sur lesquels elle est cultivée grâce à sa couverture végétale et facilite le contrôle des mauvaises herbes ce qui permet de limiter les besoins en herbicides pour les cultures qui lui succèdent.

Avoine en provenance d'Europe du Nord

Le dessert, qui peut aussi se consommer au petit-déjeuner ou au goûter, est disponible dans les commerces depuis le début du mois d'avril. Il ne contient aucun arôme artificiel ou colorant, et a reçu la note A ou B au Nutri-Score. Deux formats existent : par quatre pots de 100 grammes chacun ou en pot individuel de 350 grammes chacun.  « Nous avons travaillé sur ce projet pendant 18 mois pour enfin voir aboutir un produit 100% végétal » assure Bertille Dupuy, chef de produit innovation pour St Hubert.

« L’avoine utilisée dans les produits provient d’une filière Europe du Nord, Finlande et Suède. Nous n’utilisons pas d’avoine française car, à date, nous n’avons pas trouvé de fournisseur capable de transformer l’avoine en farine utilisable pour nos desserts. Mais nous y travaillons » a précisé une porte-parole de l’entreprise.

Parmi les ingrédients servant à la fabrication de St Hubert Avoine nature, on trouve de la farine et des fibres d’avoine donc mais aussi des huiles végétales de coprah, de colza et de lin, des concentrés de protéines végétales comme le pois ou encore un émulsifiant sous forme de lécithine de tournesol.

St Hubert souhaite s'engager « au service du plaisir, du goût et de la nutrition », en continuant à innover sur les marchés sur lesquels ils sont déjà présents, mais aussi en explorant de nouveaux territoires. « Les marchés végétaux, offrant des alternatives aux produits laitiers, en font évidemment partie ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Thierry Blandinières plaide pour la création d'un contrat Blé premium à Chicago
A l'occasion du congrès de l'Association générale des producteurs de blé, le patron du groupe In Vivo a défendu la création d'un…
« La HVE n’est pas contre les autres certifications mais à côté et s’adresse au plus grand nombre »
Josselin Saint-Raymond, secrétaire général de l’Association nationale de développement de la HVE – HVE et directeur à l’…
Ÿnsect : partenariat avec Noriap pour livrer en nourriture sa future usine d'insectes près d’Amiens
Ce site de fabrication d'ingrédients à base de larve de scarabée Molitor, à la capacité de production record, « consolidera sa…
Danone s’intéresse à l’huile et la protéine de pongamia
Les produits à base de cette légumineuse sont développés par une jeune entreprise étatsunienne.
LSDH : création de l’Atelier INOVé, une unité d’extraction de jus à base de grains
Le groupe familial, en partenariat avec Sofiprotéol, compte construire une usine dédiée à la production de jus végétaux et…
Cyclope 2021 : « un pseudo supercycle haussier des matières premières »
Philippe Chalmin, président de l’association Cyclope, a présenté le 26 mai son rapport 2021, intitulé « Cette obscure clarté qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne