Aller au contenu principal

Meunerie
RSE : Groupe Soufflet s'engage en faveur de l'environnement

Le géant français de l'agroalimentaire précise ses objectifs en matière de Responsabilité sociétale et environnementale

Le groupe Soufflet entend réduire ses émissions de GES liées au transport de 15%, entre 2017 et 2025. Ici les silos de Metz appartenant au géant de l'agri/agro.
© Groupe Soufflet

Dans le cadre de la mise en oeuvre de ses engagements en faveur de la Responsabilité sociétale et environnementale (RSE), le groupe Soufflet a présenté des objectifs chiffrés le 23 mars. Faisant parti intégrante de son programme We Do Fair, les objectifs du géant de l'agroalimentaire concernent sa consommation et ses sources énergétiques, ses émissions de gaz à effet de serre, mais aussi sa consommation d'eau et la réduction de ses déchets.

D'ici 2025, le groupe Soufflet entend "réduire de 5% sa consommation d'énergie" (en partant des données de 2020) et d'autant ses émissions de GES relatives à l'utilisation de son énergie. Concernant le transport, Groupe Soufflet souhaite diminuer de 15% ses émissions de GES,entre 2017 et 2025. Il entend également "renforcer la durabilité de son mix énergétique", sachant que "11 % de la consommation d'énergie thermique est déjà produite à partir de sources d'énergies renouvelables".

A un horizon plus lointain (2030), Groupe Soufflet espère réduire sa consommation d'eau de 20% (à partir des données de 2017), et atteindre "le 0 enfouissement" en abaissant progressivement sa production de déchets.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

À qui profitent vraiment les dons de blé russe?

Li Zhao Yu, Yann Lebeau, Roland Guiraguossian et Delphine Drignon, experts du département relations internationales…

Crues dans l'Yonne : quelques questionnements sur les rendements à venir

Les pics de crues atteints, tout va dépendre maintenant de la rapidité des eaux à baisser.

Pourquoi le Maroc devrait encore importer beaucoup de céréales en 2024/2025?

Yann Lebeau, responsable du bureau de Casablanca au sein du département relations internationales d’Intercéréales, a fait le…

Coopérative - Un nouveau directeur général chez Cerevia

Via cette nomination, Cerevia espère insuffler "une nouvelle dynamique" à son union de commercialisation.

 

La filière oléoprotéagineuse française dévoile sa vision de l'agriculture avant les élections européennes

Un communiqué commun de la FOP (fédération française des producteurs d'oléagineux et de protéagineux) et de Terres Univia (…

L'Inde redevient importateur en blé malgré une production record

L'Inde continue d'être un gros consommateur de blé.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne