Aller au contenu principal

Meunerie
RSE : Groupe Soufflet s'engage en faveur de l'environnement

Le géant français de l'agroalimentaire précise ses objectifs en matière de Responsabilité sociétale et environnementale

Le groupe Soufflet entend réduire ses émissions de GES liées au transport de 15%, entre 2017 et 2025. Ici les silos de Metz appartenant au géant de l'agri/agro.
© Groupe Soufflet

Dans le cadre de la mise en oeuvre de ses engagements en faveur de la Responsabilité sociétale et environnementale (RSE), le groupe Soufflet a présenté des objectifs chiffrés le 23 mars. Faisant parti intégrante de son programme We Do Fair, les objectifs du géant de l'agroalimentaire concernent sa consommation et ses sources énergétiques, ses émissions de gaz à effet de serre, mais aussi sa consommation d'eau et la réduction de ses déchets.

D'ici 2025, le groupe Soufflet entend "réduire de 5% sa consommation d'énergie" (en partant des données de 2020) et d'autant ses émissions de GES relatives à l'utilisation de son énergie. Concernant le transport, Groupe Soufflet souhaite diminuer de 15% ses émissions de GES,entre 2017 et 2025. Il entend également "renforcer la durabilité de son mix énergétique", sachant que "11 % de la consommation d'énergie thermique est déjà produite à partir de sources d'énergies renouvelables".

A un horizon plus lointain (2030), Groupe Soufflet espère réduire sa consommation d'eau de 20% (à partir des données de 2017), et atteindre "le 0 enfouissement" en abaissant progressivement sa production de déchets.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Cargill acquiert la majeure partie de la division chimie industrielle et technologies de performance du Britannique Croda
Cet investissement concernant l'activité industrielle biosourcée va permettre d’élargir l’offre de solutions d’origine naturelle…
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

La consommation de maïs devrait augmenter de 25 % dans les dix ans à venir
La demande en protéine animale tirera le secteur vers le haut.
Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?
Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans…
La filière française du houblon va bénéficier de 600 000 € d'aide supplémentaires
Après une aide 200 000 € en 2020 pour structurer la filière hexagonale, 600 000 € vont être dédiés au financement d'une dizaine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne