Aller au contenu principal

Prix à la consommation
Prix du pain et des pâtes alimentaires en hausse en décembre, selon l'Insee

Les prix à la consommation, autrement dit l’inflation, ont continué de progresser en France en décembre 2021. Les produits issus des filières grains sont particulièrement concernés par cette évolution.

© Nattanan Kanchanaprat / Pixabay

Sur un an, les prix du pain et des céréales ont accéléré leur augmentation : + 1,7 % en décembre après + 1,4 % en novembre. Même phénomène du côté des prix des pâtes alimentaires et du couscous qui ont enregistré aussi une forte hausse (+ 5,1 % après + 2,4 %), d’après l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) qui vient de publier son indice des prix à la consommation pour le mois de décembre 2021 le vendredi 14 janvier 2022. Sur un mois seulement (décembre 2021), les prix du pain et des céréales ont progressé de 0,3 % et ceux des pâtes alimentaires et couscous de 2,7 %.

Les prix des farines sont également en hausse : + 1,1 % sur un mois et + 1,7 % sur douze mois. Les prix demeurent toutefois en-dessous de leur base 100 de 2015. Les prix des céréales pour le petit déjeuner progressent aussi tout en restant également en-dessous de la base 100.

Les prix des segments des pizzas, quiches et plats avec céréales ainsi que ceux des céréales pour le petit déjeuner sont également en progression.

Les prix des huiles et graisses ont enregistré une hausse de 0,3 % sur un mois et de 0,7 % sur un an. Les huiles alimentaires hors huile d’olive ont particulièrement augmenté.

Inflation générale

Sur ce même mois de décembre, l’indice global des prix à la consommation a progressé de + 0,2 % sur un mois, après avoir déjà été en hausse en novembre (+ 0,4 %). Si les prix de l’énergie se sont repliés (- 0,9 % après + 1,5 %), les prix de l’alimentation ont accéléré (+ 0,5 % sur un mois après + 0,4 %).

Sur un an, les prix à la consommation ont progressé de 2,8 %. Toujours sur douze mois, les prix de l’alimentation ont engrangé une hausse de 1,4 % et ceux de l’énergie de + 18,5 %.

A noter également que l’inflation sous-jacente a aussi nettement augmenté : + 2 % en décembre sur un an après + 1,7 % sur un an en novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Céréales et oléoprotéagineux bio - les cours du tournesol atteignent des niveaux record

En cette fin de campagne pour les céréales à paille, le marché bio français reste un peu actif en réapprovisionnement, avec un…

Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Guerre en Ukraine - Détente des prix de l'huile de tournesol en avril mais la tension reste de mise
L'offre ukrainienne voire russe en huile de tournesol a refait son apparition, selon les analystes contactés.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne