Aller au contenu principal
Font Size

Les start-up toujours à l’honneur au Salon international de l’agriculture

Le concours AgreenStartup a mis en avant de nouvelles pistes à explorer en matière d’alimentation à base de céréales et de farines.

Marie Agnès Chesneau, Christian Huyghe, membres du jury AgreenStartup
© Thierry Michel

Des nouveaux projets ont vu le jour ou confirmé leur importance dans la filière Céréale-Farine-Pain à l’occasion du concours AgreenStartup, organisé par les Chambres d’agriculture au niveau national et présenté sur le stand de La Ferme Digitale pendant le Salon international de l’agriculture.

Pâtes africaines, préparation alimentaire et sac à pain

Parmi les concurrents, Glim Africa, porté par une étudiante d’AgroParisTech, propose de développer la culture de certaines productions locales en Afrique subsaharienne pour fabriquer de nouveaux aliments à destination d’une population urbaine recherchant praticité et diversité. La première réalisation porte sur la fabrication de pâtes alimentaires à base de niébé (une herbacée permettant un apport important en protéines, amidon et acide folique mais également riche en fer, zinc et calcium) au Cameroun à partir du mois de mars. Le développement de ce type de culture permettrait de réduire la dépendance alimentaire de certains pays.

Récompensée par le 2e prix du concours, Sabine Andria a présenté la société GreendOz, qui commercialise des préparations pour fabrication de gâteaux, cookies ou pancakes à base de légumes et légumineuses bio (betteraves, courgettes, épinards, carottes et courges). GreendOz recherche notamment des fonds pour développer son marché et construire la filière (en particulier sur le volet déshydratation dans les territoires).

Enfin, AbracadaPain est un concept de sac en lin repliable sur lui-même de façon à tenir dans un sac à main et qui permet de transporter une baguette ou une miche de pain (en fonction de la forme qu’on lui donne). Sa créatrice, la designer Caroline Lisfranc, explique vouloir faciliter la vie des personnes qui achètent leur pain à la sortie de leur travail et surtout d’éviter que des millions de sacs en papier à usage unique ne soient jetés tous les jours. Elle prévoit une première levée de fonds pour développer le volet commercial et un lieu de production des sacs. Des meuniers ont déjà demandé des devis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne