Aller au contenu principal

Meunerie
Le nombre de moulins français recule en 2020

La Meunerie française a mis à jour sa fiche statistique pour l'année 2020. De nombreux postes affichent des reculs par rapport à l'année 2019, d'autre progressent comme le secteur biologique.

© Bru-nO (Pixabay)

En l’espace d’une année, la meunerie française a perdu sept unités de production et une entreprise par rapport à 2019, respectivement aux nombres de 384 et de 329 en 2020, selon la fiche statistique 2020 publiée par l’Association nationale de la meunerie française le 12 octobre.

Le secteur a vendu moins de farine l’an passé avec 3,8 Mt commercialisées, dont 186 000 t à l’export (vs 3,93 Mt en 2019 dont 195 532 t à l’export) pour un volume de blé écrasé de 4,9 Mt (5 Mt en 2019). Dans ce contexte, le chiffre d’affaires 2020 a logiquement reculé, à 1,6 Md€ contre 1,7 Md€ l’année précédente.

Le secteur employait en 2020 environ 6 100 emplois. Enfin, la meunerie française a tout de même conservé sa deuxième place sur le podium européen et s’est maintenue au 10e rang mondial, concernant la production de farine.

Hausse des importations de farine

Alors que la France avait importé 249 213 t de farine en 2019, elle en a reçu 270 900 t en 2020, soit une progression de plus de 8,5 %. Ces farines proviennent essentiellement de l’Union européenne, et plus particulièrement d’Allemagne qui représente plus de 70 % de ce volume.

Côté exportation, on notera que le débouché UE a progressé, en 2020, à 70,1 % contre 60,4 % l’an dernier. À l’inverse, la destination africaine passe de 22,8 % à 14,1 % des ventes de farines à l’étranger.

La production de farine biologique en progression

Sur le segment de la farine biologique, la production hexagonale enregistre une hausse de 12 % en 2020 avec 152 060 t produites (135 900 t en 2019), dont 49 % du volume est destiné à la panification, 28 % aux industries alimentaires et 15 % à la vente en sachet, le reste étant exporté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Les prix du blé pourraient nettement baisser après l'été 2022
Le cabinet d'analyse Stratégie Grains juge le marché mondial du blé tendre équilibré, alors que celui du maïs s'avère plus tendu…
Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Production mondiale de blé 2022/2023 en repli, à cause de la guerre en Ukraine, selon l'USDA
Les stocks mondiaux de blé tombent à 267,02 Mt pour 2022/2023, contre 279,72 Mt en 2021/2022
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne