Aller au contenu principal

Filière Blé
Bimbo QSR France/Buns McDonald’s : passage au 100 % farine Label Rouge

L’intégralité des petits pains du géant du burger américain, fournis par Bimbo QSR France seront produits à partir de farine label rouge issue de blé CRC

Tri des buns (petits pains pour burger) sur une ligne de production de l'usine Bimbo à Aix-en-Provence pour Mc Donald's
© Bimbo

La société Bimbo (qui a racheté East Balt en 2017) produira 100 % de la farine utilisée pour la fabrication des buns (petits pains) de McDonald’s sous Label Rouge à partir du mois de juin 2021, a-t-on appris le 1er avril. Les 32 000 t de farine nécessaires seront fabriquées avec du blé CRC (Culture raisonnée contrôlée), soit 41 500 t de grains environ.

Contractualisation en filière

Pour parvenir à produire autant de farine, le géant de l’agroalimentaire mexicain a poursuivi son partenariat avec des entreprises historiques à cette filière. Ainsi, pour l’approvisionnement en blé des moulins, on retrouve les coopératives Boisseaux, Puiseaux, ValFrance, Agropithiviers, Val-de-Gascogne, Limagrain, Oxyane, Caproga, avec en arrière plan, 600 producteurs répartis dans 3 bassins de production, sur près de 11 300 hectares.

Plus en aval, les Grands Moulins de Paris, Les moulins Advens, Moulins Soufflet, sont chargés de produire les 32 000 t de farine Label rouge, plus exigeante en termes de qualité (utilisation de variétés recommandées par la Meunerie, absence d’insecticide de stockage, et test de panification notamment), faisant ainsi de McDonalds « le premier débouché de la farine de blé Label Rouge. » avec l’utilisation d’environ « 20 % de la production hexagonale ».

C. Blaise (Bimbo)
Christophe Blaise, Directeur général de Bimbo QSR France

« C’est un vrai aboutissement du travail accompli avec McDonald’s depuis ces 30 dernières années. Il y a plus de 15 ans, nous avions développé une filière de blés de force européenne, avant de basculer dans le 100 % origine France en 2010. Nous sommes les premiers à avoir proposé une contractualisation triennale basée sur les coûts de production pour s’approvisionner en blé CRC depuis la récolte 2019, avant cette nouvelle évolution en passant Label Rouge », déclare Christophe Blaise, Directeur général de Bimbo QSR France.
Et d’ajouter « Aujourd’hui, un peu moins de 50 % de la farine est contractualisée avec un prix fixe à 3 ans, le reste faisant l’objet d’une carte de coût tenant compte de l’évolution du marché. Notre objectif est de voir progresser la partie contractualisée à 3 ans », explique Christophe Blaise.

Pour rappel, le Blé CRC (utilisé depuis 2019 par Bimbo pour McDonald’s) est valorisé à 21 euros/t en plus d’un marché standard, à laquelle s’ajoute une valorisation complémentaire liée au Label Rouge. Les coûts de production des petits pains utilisés pour les burgers de McDonald’s devraient donc augmenter, reste à savoir si celui du Big Mac progressera aussi pour le consommateur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?
Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans…
Une belle année 2022 pour les aliments à base de protéine végétale ?
Quelques tendances et repères en matière de développement du marché des protéines végétales qui croît régulièrement.
Conflit Russie/Ukraine : perturbations des exportations de céréales et nouvelle hausse des prix du gaz en cas d'escalade
Si la Russie envahissait l’Ukraine, les prix des grains repartiraient à la hausse, selon plusieurs analystes privés.
Au delà de la polémique sur la baguette de pain à 0.29 euro, le modèle de la Distribution remis en cause
La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie et la Meunerie française pointent du doigt le modèle français de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne