Aller au contenu principal

Aides PAC / Grandes cultures : versements anticipés sur les comptes courants dès le 16 octobre

70 % des aides Pac viennent d’être versées sur les comptes des exploitations de grandes cultures. Un ratio majoré cette année. En l’absence de virement, mieux vaut se manifester.

Dès le 16 octobre, l'ASP verse 70% des aides PAC aux producteurs de productions végétales
© C. Baudart

Dès le 16 octobre et jusqu’au 19 octobre, la plupart des 256 000 exploitations produisant des grandes cultures verront sur leur compte courant le versement par l’ASP d’un acompte de 70% des aides PAC pour la campagne 2020. Une exploitation de 125 hectares touchera ainsi autour de 20 000 €, à raison de 163 €/ha. Une somme qui devrait être la bienvenue. « Ca va soulager les trésoreries dans toutes les structures malmenées par les aléas climatiques, dont les récoltes sont moyennes ou mauvaises. Mais pas sûr que ça suffise toujours », réagit Fabrice Faibre, président de la Fdsea de Côte d’Or.

Le montant versé correspond à 70% de la somme des droits à paiements de base (DPB), des paiements verts, des paiements redistibutifs et du paiement additionnel pour les jeunes agriculteurs.

Si rien n'apparait sur votre compte, contactez la DDTM

Les agriculteurs qui ne verraient pas le versement sur leur compte sont invités à contacter la DDTM de leur département. Les dossiers en suspens représenteraient 4 % des dossiers. L’absence de versement peut signifier un contrôle administratif en cours. Dans ce cas, le versement sera effectué à l’issue de son instruction, vraisemblablement sous quinzaine. Un dépôt tardif ou incomplet peut également expliquer un retard de paiement.

Dans ces situations, le versement devrait intervenir lors d’une seconde vague de versements prévue les 28 et 29 octobre, ou à la mi-novembre et au plus tard le 1 décembre. Les agriculteurs qui ont déclaré des cultures dérobées pour leur SIE devront attendre le 27 octobre pour voir le versement de la part du paiement vert. Le solde des aides PAC, 30% soit 70 €/ha en moyenne, sera ensuite versé par l’ASP à la mi-décembre. Le montant moyen des aides PAC est de 233 €/ha pour les 52 premiers hectares.

Le détail de paiement pour chaque exploitation est disponible dans le « Relevé de situation », téléchargeable sur Télépac.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

En non-labour, la dose maximale autorisée de glyphosate (360 gma) passe à 3 litres/ha/an © C. Baudart
Glyphosate : l’Anses entérine l'interdiction en labour et des réductions de doses en non-labour
Les restrictions d’usage du glyphosate annoncées par l’Anses concernent toutes les productions agricoles mais impactent peu les…
Aides PAC / Grandes cultures : versements anticipés sur les comptes courants dès le 16 octobre
70 % des aides Pac viennent d’être versées sur les comptes des exploitations de grandes cultures. Un ratio majoré cette année. En…
évolution du prix du blé rendu Rouen enre 2017 et 2019
Prix du blé à plus de 200 €/t : les 5 points clés pour comprendre la hausse
Le prix du blé rendu Rouen a atteint son plus haut niveau depuis deux ans. Cette dynamique haussière enclenchée depuis le mois d’…
Thierry Gaillard, Michaël Bonnevie et Emmanuel Vigier font partie du groupe de huit agriculteurs qui portent à bout de bras un projet de méthaniseur dans le Cher. L'introduction des Cive dans la rotation sera un atout pour sortir des impasses techniques actuelles. © G. Omnès
Énergies renouvelables : un projet de méthanisation pour pérenniser des fermes en zone intermédiaire
Huit agriculteurs du Cher se sont lancés dans un projet de méthanisation afin de sécuriser l’avenir de leurs fermes à la…
Webinaire Réussir sur les ZNT
[replay] Webinaire Réussir : tout ce que vous devez savoir sur les ZNT pour éviter les pièges
Pour y voir clair dans cette nouvelle jungle des zones non traitées riverains et prendre les bonnes décisions, un webinaire…
Christian Leguay : "Il y a de grandes chances que nous battions notre record de production." © Charles Baudart
« Notre projet éolien s’autofinance lui-même, et nous avons refusé des offres de rachat. »
Les agriculteurs propriétaires d’éoliennes sont rares. Christian Leguay, agriculteur à Dangeau (28), est de ceux-là. Son parc…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures