Aller au contenu principal

Journée Méca F&L 2018
[VIDEO] Porter des charges, compter des pommes, cueillir des fraises... des robots et outils innovants

Quatrième partie de notre série de reportages consacrés à la journée Méca Fruits & Légumes: deux robots et un outil innovants en cultures fruitières et maraîchères.

 

IRSTEA

Robots porteurs de charge

L’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) travaille à la conception de robots porte-charges pour travailler sous serre, en vigne, en verger ou en entrepôt. Deux modèles existent, l’un peut suivre une personne par reconnaissance laser de ses jambes mais est capable de revenir automatiquement en bout de rang. C’est le modèle Effibot. Mais pour les environnements poussiéreux, le second utilise la technologie radio pour suivre une personne ou un autre robot. Cette dernière technologie permet de travailler dans un rang différent mais proche de celui où se trouve le robot.

Mécavision

Outils de comptage de pomme en verger

Le Ctifl présente un outil embarqué de comptage des pommes. Son objectif est de pouvoir compter le nombre de boutons floraux ou de pommes afin de gérer l’éclaircissage ou d’évaluer la récolte. Positionné à l’avant d’un tracteur, cet outil prend des photos dès l’entrée dans le verger et s’arrête dès sa sortie grâce aux données de géolocalisation de la parcelle de Google Earth. Ces photos sont ensuite analysées par un logiciel qui va compter les inflorescences au stade 2 ou les pommes à partir de 35 mm.

 

Octinion

Robot cueilleur de fraise

Le constructeur belge Octinion a présenté un prototype de robot cueilleur de fraise hors-sol. Un bras articulé, doté d’une pince, est porté par un chariot autonome muni de trois caméras qui identifient les fruits à récolter selon leur couleur et leur calibre (possibilité de tri à la qualité). Le fruit pendant est alors pris dans une pince munie d’un revêtement très souple, puis incliné à 90° pour faciliter la rupture du pédoncule. Il est ensuite déposé dans une barquette. La fréquence de ramassage est de 4’ par fruit (3’ pour un ramasseur). Selon Tom Coen, directeur Octinion, les évolutions de ce prototype porteront que la vitesse de récolte en limitant les temps morts et surtout la gestion des barquettes. Un second robot devrait être utilisé pour la logistique du flux de récolte (approvisionnement en barquette, évacuation des colis…). Autre point à résoudre l’identification et la préhension des fruits multiples sur une même hampe. En revanche, le marquage des fruits serait plus faible que par récolte manuelle. Le constructeur prévoit d’utiliser deux robots de cueille par hectare. L’entreprise envisage une première commercialisation en 2019 avec un prix d’achat + maintenance de plus de 100 000 euros.

 

 

A voir aussi sur la journée Méca F&L :

Les espoirs de la robotique

3 robots de désherbage pour le maraîchage

2 tracteurs électriques polyvalents

2 drones pour cartographier les parcelles

2 robots de tonte en vergers et vignes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
kiwis
AOP Kiwi de France : « Les organisations de producteurs européens n’ont pas la puissance financière de Zespri et subissent une concurrence grave »
François Lafitte, président de l’AOP Kiwi de France, répond aux questions de FLD sur l’accord de libre-échange UE/Nouvelle-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes