Aller au contenu principal
Font Size

[VIDEO] Méca F&L : des voies vers une pulvérisation autonome

Différents matériels et projets de pulvérisation autonome ont été présentés lors de la journée Méca F&L, organisée au CTIFL de Lanxade (Dordogne).

Humeau : une pulvérisation à distance

Humeau a présenté un prototype de rampe de pulvérisation guidée, développé en collaboration avec le CTIFL de Lanxade, pour le traitement de cultures légumières en planche sous abri ou en plein champ. Une cuve de 200 l, une pompe électrique et une rampe de 5,40 m (dimension variable) ont été montées sur la base du châssis de la récolteuse de melon du constructeur. L’engin électrique peut se déplacer à des vitesses différentes pour adapter sa pulvérisation et les doses d’application. L’ensemble est guidé à distance (jusqu’à 100 m) par un assistant muni d’un boîtier de commande. « L’objectif est d’éloigner l’opérateur de la zone de pulvérisation et de disposer d’un matériel robuste et pratique », souligne Philippe Delattre, instigateur du projet au CTIFL.

Barre : un prototype dans les fraises

Le constructeur de serre Barre travaille sur un chariot de traitement autonome suspendu aux gouttières de culture de fraise hors-sol. Développé avec la station d’expérimentation Invenio, ce dispositif a pour objectif « d’optimiser la qualité de pulvérisation, de réduire le volume de bouillie, de limiter la dérive et de ne pas avoir d’intervenant pendant la phase de traitement », résume Frank Cogneau, ingénieur machinisme à Invenio. Le système embarque une pompe, un réservoir, une rampe de buses et un système de flux d’air pour « ouvrir le feuillage » à l’avant et pour plaquer la pulvérisation à l’arrière.

Elatec : un outil de pulvérisation autonome

Elatec a présenté pour la première fois à Méca F & L un prototype de pulvérisation directement issu de son tracteur à propulsion électrique. Une rampe de 4 m et une cuve de 200 l ont été montées sur l’engin, conçu à la demande du CTIFL, qui souhaite disposer d’un outil de pulvérisation autonome. Présenté dans une version télécommandée, celui-ci va évoluer vers une version autonome en ajoutant des capteurs Lidar, caméra et système de géolocalisation. « Ce concept évolutif met en œuvre deux niveaux, avec un automoteur qui sert de plateforme d’accueil à des « briques », et d’autres intelligences », explique Emmanuel Labriffe qui envisage d’adapter le module de binage BIP BIP en cours d’élaboration dans le cadre du projet européen Rose.

 

 

Irstea : une synchronisation de la pulvérisation

L’institut de recherche Irstea a mis en action le prototype de robot ADAP2E en mode pulvérisation. Il se déplace avec quatre roues motrices indépendantes, présente de nombreux capteurs et algorithmes et est équipé d’une rampe standard de pulvérisation. « L’objectif est d’arriver à l’autonomisation et la synchronisation de la pulvérisation et de l’avancement du robot, en tenant compte de toutes les informations fournies comme les coupures de tronçons », précise Roland Lenain, directeur de recherche à l’Irstea de Clermont-Ferrand. L’Irstea de Montpellier présentait également l’utilisation du capteur Lidar pour adapter la dose pulvérisée.

CTIFL : la pulvérisation fixe sur frondaison

Le projet Pulvéfix vise à élaborer un système de pulvérisation fixe sur frondaison, via un réseau d’irrigation situé au-dessus de la canopée. Cette technique nécessite la mise en place d’un réseau d’asperseurs connecté à une unité de remplissage. L’application des produits phytosanitaires est très rapide, seulement quelques minutes, ce qui permet de viser des fenêtres météorologiques courtes.  Le CTIFL a également fait une démonstration de pulvérisation par un tracteur autonome, associé à un pulvérisateur Xpert système. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
promus box
Promus veut aider tous les producteurs à vendre en circuits courts
La start-up souhaite démocratiser l’approvisionnement local en accompagnant les producteurs dans leur diversification en circuit…
L’atelier d’écossage du haricot Coco de Paimpol a été perfectionné pour la campagne 2020. © Cerafel
L’UCPT s’adapte et devient les Maraîchers d’Armor
La nouvelle coopérative Les Maraîchers d’Armor regroupe les adhérents des coopératives de base de l’UCPT, Bro Dreger, la Presqu’…
La plantation en sol de trayplants de fraisier est en augmentation chez les maraîchers diversifiés. Cette technique est maintenant bien maîtrisée par les professionnels. © C.A Savoie Mont-Blanc
Des trayplants de fraisiers pour se diversifier
La production de fraises sous abris froids se démocratise dans les systèmes maraîchers diversifiés, afin de disposer d’un produit…
La tomate de Marmande veut se faire reconnaître
La marque collective Tomate de Marmande est une première étape vers l'IGP Tomate de Marmande qui concerne déjà les produits frais…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes