Aller au contenu principal

Anniversaire - Fruits rouges
Val de Nesque : la quarantaine bien remplie

La Sica Val de Nesque est née de la volonté d’une poignée d’agriculteurs visionnaires. Les responsables successifs en ont préservé les fondamentaux.

Alain Salignon est le second président de la Sica Val de Nesque (Malemort du Comtat, Vaucluse), succédant à Gilbert Espenon, membre fondateur et président durant trente ans. Il se souvient des circonstances qui ont prévalu en 1971 à la création de ce qui fut à son origine un GIE. « Nous sortions d’une décennie, les années soixante, fertile en événements. Les Min venaient d’être créés ; un embryon de centrales d’achat en fait des groupements de grossistes désireux de servir la distribution, se mettaient en place ; les expéditeurs locaux se regroupaient également et rien ne se produisait au niveau des producteurs. Le mois de mai 68 a secoué nos consciences. Nous subissions les aléas des marchés physiques. Les premiers CETA s’étaient fixés pour mission l’amélioration de la qualité des productions mais pas celles de l’amélioration du revenu des producteurs, ni de la maîtrise commerciale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Geoffrey et Claire Andna gèrent l’îlot de la Meinau, au cœur de l’agglomération strasbourgeoise, ce qui rend possible les livraisons à vélo.
Maraîchage : Claire et Geoffrey Andna cultivent au cœur de Strasbourg
L’îlot de la Meinau accueille jusqu’à 250 personnes par jour. Ici, aux portes d’un bassin de consommation de 40 000 personnes,…
Malgré le retour à la normale, la consommation responsable se maintient
La 3e édition du baromètre Max Havelaar de la transition alimentaire montre un petit tassement par rapport à 2020 des…
Lou Légumes triple ses capacités de production de champignons
Avec la construction d’une 2e champignonnière en Mayenne, d’une 3e en Haute-Loire, la reprise de Letocart en Loir-et-Cher et une…
Rungis : Banagrumes agrandit sensiblement sa surface d’exploitation

Le grossiste Banagrumes vient de faire l’acquisition de trois nouvelles portes (anciennement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes