Aller au contenu principal
Surproduction

Une interprofession sous tension

© Pixabay

La surproduction génère quelques tensions dans l’interprofession, conséquence des chiffres record de production. La France a en effet dépassé son chiffre record de 2014 affichant une production de 6 180 500 t (+21 %). « En ce début de campagne, nous vivons une crise qui, par certains aspects, nous refait revivre les pires moments de 2014 », analyse Arnaud Delacour, président de l’UNPT dans sa dernière lettre “Profil”. Et malgré les appels lancés aux producteurs fin septembre, il ne peut que constater que des lots de tubercules ont été bradés depuis ce début de campagne. « Ne jetons pas la faute aux producteurs : ils bradent parfois leur récolte parce que quelques négoces ou distributeurs les y poussent », observe-t-il sévèrement.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Tendance : évolution en ordre dispersé

    Le commerce est resté décevant pour le chou-fleur, l’endive et le poireau, les ventes manqu

  • Vignette
    Perspective : un contexte moins favorable

    La poursuite des vacances scolaires dans deux zones sur trois, dont la région parisienne, et la f

  • Vignette
    Carotte

    Tendance : Les arrachages sont restés difficiles, après les intempéries, et les écarts de

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance : Le marché est resté peu évolutif, sur l'ensemble de la semaine.

  • Vignette
    Concombre

    Tendance : La saison française s'est mise en place, avec le début d

  • Vignette
    Endive

    Tendance : Le marché est resté morose, ces derniers jours.