Aller au contenu principal
Melon

Un Observatoire fait apparaître de fortes disparités

La campagne melon 2016 se classe parmi les années moyennes. Dans certaines régions, les prix ont chuté alors qu'ils n'auraient pas dû. Explications.

En octobre, la filière melon a dressé un bilan de la campagne 2016 assez mitigé. Son animateur, Bernard Miozzo affirme : « Cette saison s'inscrit dans les années moyennes. Si les surfaces emblavées progressent légèrement depuis dix ans, les volumes 2016 se classent parmi les plus élevés. » La comparaison nationale de l'offre et des prix expédition du calibre 12 (source RNM) au quotidien montre que 36 % seulement des volumes ont été commercialisés à plus de 1 € le melon, seuil au-dessus duquel le producteur dégage une rentabilité économique.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su