Aller au contenu principal
DÉBUT DE CAMPAGNE

Un marché hexagonal très exigeant

Progression de l'approvisionnement, hausse de la consommation, l'avocat de contre-saison ne connaît pas la crise. Mais pour que la France reste un eldorado, les opérateurs doivent s'adapter.

Quasiment inconnu sur nos étals il y a cinquante ans, l'avocat est désormais un incontournable du rayon fruits et légumes. Et l'avocat de contre-saison, dont la campagne s'étend globalement de mai à fin septembre, se taille la part belle, malgré la concurrence des fruits d'été : environ un tiers d'avocats commercialisés en Europe l'est pendant cette période. Et ils progressent. Là où les volumes de contre-saison ne constituaient que 69 000 t en 2003, ils en représentent presque le double aujourd'hui. L'approvisionnement européen de l'été 2012 a même atteint des sommets jamais vus : 132 000 t, dont 27 500 t en France. Pour la campagne 2013, les envois sont estimés entre 125 000 et 130 000 t, un total soutenu légèrement inférieur à l'année précédente.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su