Aller au contenu principal

La production de pêche en baisse en France et en Europe

© pixabay

« La production française de pêches de 2020 serait proche du faible niveau de 2018 », estimait le ministère de l’Agriculture selon les données arrêtées au 1er septembre (sources Agreste). Les volumes sont sous la barre de 200 000 t, approchée en 2019. La floraison a été moindre qu’à l’accoutumée. Des gelées sévères ont touché la Vallée du Rhône. Le printemps doux a favorisé une avance de la récolte.

Evolution variable selon les bassins

En Languedoc, Roussillon et Paca, la production est prévue en nette baisse sur un an. Dans la Vallée du Rhône, la production est estimée nettement inférieure à celle de l’an dernier (- 15 %). Le pic de commercialisation s’est produit en juillet du fait de l’avance des récoltes, contrairement à 2019 où il avait eu lieu début août. « En toute fin de mois, la météo caniculaire a soutenu la demande. Le marché s’est amélioré », commente l’étude. « Le chiffre d’affaires national provisoire de juin à août 2020 serait supérieur de 3 % à celui de 2019 et de 11 % à la moyenne 2015-2019 », précise Agreste. La hausse globale des prix a compensé la baisse des volumes. Néanmoins, l’évolution est variable selon les bassins de production. Le chiffre d’affaires est en baisse en Vallée du Rhône (- 1 %), pour la deuxième année consécutive. La production européenne 2020 chuterait de 22 % sur un an. En comparaison à la moyenne 2014-2018, elle est la plus faible production depuis 2003 (source Medfel).

 

A lire aussi : Des variétés pour le créneau précoce

Les plus lus

Le capteur Burkard permet une détection et un dénombrementdes spores de mildiou dans l’air.
Comment mieux contrôler le mildiou de l'oignon
Le pro­jet Orion a permis de tester plusieurs leviers pour contrôler le mildiou de l’oignon. Les adjuvants jouent un rôle…
« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Pomme : la nouvelle variété Soluna, petite sœur de Pink Lady, et sa robe bordeaux à la conquête du marché français ?

Soluna est une nouvelle variété de pomme sous marque par TopStar. Les Australiens ont réalisé une première saison commerciale…

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes