Aller au contenu principal

Trois questions à Thomas Mur, directeur de la Fiera Bolzano

 Pour FLD, Thomas Mur, directeur de la fiera Bolzano explique ce qui constitue le caractère unique d'un salon comme Interpoma

"Interpoma, c’est une question de transmission, son écosystème le prouve"
© Philippe Gautier-FLD

FLD : Comment définiriez-vous ce qui fait la particularité d’Interpoma ?

Thomas Mur : « Depuis ses débuts, Interpoma est le seul salon entièrement dédié à la pomme. Aujourd’hui, il est un véritable écosystème : le domaine scientifique nourrit , grâce à ses recherches, les innovations technologiques présentées par les équipementiers à l’attention des producteurs et au profit de la commercialisation de la pomme. Les trois parties sont présentes et exposent à la Fiera Bolzano, pendant les trois jours d’Interpoma.

Notre volonté est que le producteur visite notre salon, cela va sans dire, mais aussi les opérateurs de l’aval de la filière.  Après quatre ans sans rencontre en présentiel, les exposants avaient bien réagi à la tenue du salon en 2022, mais qu’en serait-il du visitorat ?  Nous sommes plutôt rassurés de ce côté-ci, même si nous regrettons l’absence des visiteurs chinois»

FLD : Comment le salon tente-t-il de répondre à l’actualité de la filière pomme ? 

T.M. : « En tant que salon dédié à l’univers de la pomme, Interpoma se doit évidemment de prendre en compte les attentes des producteurs, leurs questionnements aussi sur l’avenir de leur métier. Et ils sont nombreux aujourd’hui . J’en retiendrais deux en particulier : la gestion de l’eau, un thème crucial en cette période de changement climatique, et la main d’œuvre dans les vergers.

D’une part, au travers des Interpoma Awards qui ont couronné des technologies innovantes dans la gestion de l'eau dans le verger tout en améliorant le rendement et la qualité des fruits, nous apportons des réponses au premier point. D’autre part, une partie du Congrès Interpoma a été consacrée à la robotisation de la récolte, un sujet crucial pour la production face au manque de main d’œuvre et de coûts de production. Ces thèmes, et d’autres, ont aussi été évoqué avec notre programme de 10 visites techniques en production »  

FLD : Allier équipementiers, entreprises commerciales et monde de la recherche n’est-ce pas la formule gagnante des salons professionnels italiens, ou du moins, leur marque de fabrique ?

T.M. : « Certes, mais nous ne sommes quand même pas le centre du monde. Interpoma évolue sur une niche, celle de la filière pomme. Et tenir le salon en Haut Adige, région si importante en termes de production, cela fait sens, tout simplement. Interpoma, c’est une question de transmission, son écosystème le prouve. N’oublions pas que le salon est né de cela, la passion d’être innovant pour la filière pomme, et c’est notre héritage en quelque sorte ».

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes