Aller au contenu principal

« Train des Primeurs » : l’appel à manifestation d'intérêt est lancé

terminal Rungis
La ligne pourrait évoluer pour s'inscrire dans le plan de relance du fret ferroviaire visant la création de nouvelles autoroutes ferroviaires, notamment entre Dunkerque et Barcelone.
© Philippe Gautier-FLD (photo d'archive)

Le 15 décembre, Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports, a annoncé le lancement par l'Etat d'un appel à manifestation d'intérêt pour la reprise d'un "train des primeurs" entre Perpignan et Rungis à l'arrêt depuis l'été 2019. Il s'adresse aux opérateurs de services de fret ferroviaire (transport conventionnel, transport combiné, autoroute ferroviaire, ...) dont les dossiers de candidatures doivent être déposés au plus tard le 29 janvier prochain.

L’objectif : reprise du service d’ici l'été 2021.

« Le Gouvernement s’est ainsi engagé à mettre en œuvre toutes les actions pour la reprise d’un service de fret ferroviaire entre, d’un côté, le marché Saint Charles à Perpignan et sa région, et, de l’autre, le marché d'intérêt national de Rungis » souligne le communiqué de presse. 

« Dans une optique de reprise rapide, l'Etat est prêt à accorder un accompagnement financier public au démarrage si cela s'avère nécessaire. La ligne pourra évoluer à terme pour s'inscrire dans l'ambition du plan de relance consistant à créer plusieurs nouvelles autoroutes ferroviaires, notamment entre Dunkerque et Barcelone », précise le ministère.

Gaz à effet de serre

Cette annonce intervient alors que Bercy a confirmé une augmentation de capital de la société nationale SNCF à hauteur de 4,05 Md€. L’opération vise à soutenir les investissements de sa filiale SNCF Réseau pour améliorer la qualité du système ferroviaire au bénéfice de tous : entreprises ferroviaires, voyageurs et chargeurs.

En contrepartie, le groupe SNCF s’engage à réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre entre 2015 et 2030. La relance du « train des primeurs » permettrait de retirer des routes environ 9 000 camions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
layani
Stéphane Layani, président-directeur général de la Semmaris : « Défendre le modèle vertueux des marchés de gros »
Effet Covid-19, « train des primeurs », développement en région… Stéphane Layani évoque aussi la réflexion en cours concernant un…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
La pomme de terre primeur de Noirmoutier revient en 2021 avec l’IGP et des emballages sans plastique
Alors que la saison 2021 débute dans un mois, le directeur de la coopérative de Noirmoutier fait le point avec FLD sur les…
Prince de Bretagne lance la vente à la pièce pour le drive
Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation et au drive, Prince de Bretagne lance une offre de légumes vendus à la…
La fraise Label Rouge veut oublier 2020 et mise sur une nouvelle variété pour dynamiser la campagne
Très impactée par la crise en 2020, la fraise Label Rouge espère 2021 sous de meilleurs auspices. Les voyants en production et en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes