Aller au contenu principal

Thiaclopride : la France annonce suspendre les importations de fruits et légumes traités à l'insecticide

Le ministère de l'Agriculture a annoncé par un communiqué suspendre « l’introduction, l’importation et la mise sur le marché de fruits et légumes frais ayant fait l’objet d’un traitement avec l’insecticide thiaclopride ».

pommes
© Cardell

La France n'importera plus de fruits et légumes traités avec la substance active thiaclopride. C'est ce qu'a annoncé le ministère de l'Agriculture dans un communiqué, vendredi 23 février 2024. Le Premier ministre Gabriel Attal avait déclaré le 1er février vouloir empêcher l'importation de produits traités au thiaclopride. Cette substance active de la famille des néonicotinoïdes est interdite d'utilisation en France depuis 2018 et dans l’Union européenne depuis 2021, mais continue d’être utilisée dans d’autres parties du monde pour protéger les cultures contre certains insectes.

Lire aussi : Le monde agricole veut des clarifications après les annonces de Gabriel Attal

Selon le ministère, l'arrêté suspendant « l’introduction, l’importation et la mise sur le marché de fruits et légumes frais ayant fait l’objet d’un traitement avec l’insecticide thiaclopride » a été pris pour une durée d’un an. Il cessera de s’appliquer dès l’adoption par l’Union européenne de mesures visant à abaisser les limites maximales de résidu.

Tout au long de la chaîne d’importation, de transformation et de mise en marché

« Cette mesure enjoint les opérateurs à s’assurer que les fruits et légumes frais importés ne contiennent pas de résidus de thiaclopride, indique le ministère de l'Agriculture. Tout au long de la chaîne d’importation, de transformation et de mise en marché de ces produits, les opérateurs français sont ainsi tenus de mettre en œuvre des moyens de maîtrise du risque d’introduction de produits contenant des résidus quantifiables de thiaclopride, sous le contrôle des services du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. »

Les plus lus

Les chaufferettes Wiesel commercialisées par Filpack permettent un gain de température à l'allumage supérieur à celui des bougies.
Chaufferettes contre le gel en verger : un intérêt sur les petites parcelles très gélives

Le risque de gel fait son retour sur cette deuxième quinzaine d'avril. Plusieurs entreprises proposent des convecteurs à…

Parsada : ouverture ce 12 avril d'un appel à projets porté par FranceAgriMer

Initié au printemps 2023, le Plan stratégique pour mieux anticiper le potentiel retrait européen des substances actives et le…

Fraises hors sol cultivées en France
Fraise française : un bon début pour la commercialisation... à poursuivre

En retard par rapport à l’an dernier, la saison de la fraise française a bien commencé d’autant que la fraise espagnole est…

Prix des fraises françaises : il n'est « pas lié aux faibles quantités espagnoles », revendique l’AOPn

Les fraises espagnoles sont pour le moment quasi absentes de nos étals français. Pourtant, ce n’est pas cette absence ou cette…

PNR BARONNIES PROVENCALES
L’IGP Abricot des Baronnies sur la rampe de lancement

L’abricot des Baronnies, qui attendait ce printemps la toute dernière validation de son IGP, est d’ores-et-déjà en ordre de…

production de chou-fleur en Bretagne
Sica Saint-Pol de Léon : un chiffre d'affaires en hausse malgré les intempéries et la baisse des volumes

L’année 2023 a été très compliquée au niveau climatique, entraînant une baisse des volumes, mais avec un chiffre d’affaires de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes