Aller au contenu principal

Pyrénées-Orientales
Teranéo revoit son organisation et nourrit de nouveaux projets

Suite à la création de l’Union Jardinière Paysanne, le bureau commercial de Teranéo se retrouve à la tête d’un potentiel de 15 000 t de pêches/nectarines.

Le rapprochement récent des coopératives La Jardinière et La Paysanne, réunies désormais sous le nom d’UJP (Union Jardinière Paysanne), a amené l’OP Teranéo dont elles font partie à revoir son organisation commerciale. Désormais, la totalité des volumes de pêches/nectarines produites par les deux coopératives passera par le bureau commercial qui en assurera la mise en marché. De ce fait, le bureau commercial est aujourd’hui à la tête d’un potentiel de 15 000 t de pêches/nectarines, faisant de l’OP un acteur majeur sur le marché des fruits d’été. « Les deux coopératives avaient des activités complémentaires en termes de gamme variétale, de calendrier de production ou encore de terroirs, explique Alain Mathieu, directeur de Teranéo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
Entre Le Marché de Léopold et les Comptoirs de la Bio, c’est fini !
Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.
bananes équitables en rayon
100 % certifiées et projets pilote en production : comment Lidl s’engage pleinement pour la banane ?
Biodiversité, rémunération, environnement, pesticides… Lidl France s’est engagé dans la responsabilisation de ses filières de…
[MAJ] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
Pommes de terre bio : « Il est urgent de relancer la consommation !»
La baisse de consommation et les incertitudes sur les rendements amènent certains opérateurs à se désintéresser de la pomme de…
Légumes de France appelle son réseau à effectuer des relevés de prix et d'origine en magasins
Le syndicat Légumes de France veut vérifier les prix pratiqués en magasin, ainsi que la place des productions françaises vis-à-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes