Aller au contenu principal

Contenu partenaire
[Témoignages] Ces agriculteurs qui ont fait le choix d’une serre photovoltaïque en partenariat avec Urbasolar

Que ce soit pour augmenter sa productivité, remplacer un outil agricole vieillissant, diversifier sa production ou protéger ses cultures, la serre photovoltaïque offre de nombreux avantages agricoles auxquels s’ajoute une production d’énergie renouvelable, inscrivant l’agriculture dans la transition énergétique des territoires.

Serre solaire Berre l'Etang
© Urbasolar

Pour Urbasolar, expert du photovoltaïque en milieu agricole, cette production d’électricité ne doit pas se faire au détriment de la production agricole. Ainsi chaque projet est mené conjointement avec l’agriculteur afin de lui proposer un outil agricole solaire adapté à ses besoins, à ses cultures et à ses perspectives de croissance.

Nos meilleurs ambassadeurs sont sans aucun doute les agriculteurs qui ont choisi Urbasolar pour les accompagner dans leur projet de serre photovoltaïque !

Stéphanie Facon, agricultrice à Berre l’étang (13) gère une exploitation de maraîchage et d’horticulture.

« Nous avons initié le projet de serres photovoltaïques avec Urbasolar, afin de remplacer nos 2 groupes de serres obsolètes. L’ensemble du développement du projet a pris environ 2 ans.

Le partenariat avec Urbasolar a été basé sur la confiance, les échanges et la recherche de solutions adaptées à notre métier d’agriculteur.

Cette serre photovoltaïque nous offre un volume d’air, une hauteur et une luminosité de l’outil de production que nous n’avions encore jamais vus auparavant !

Aujourd’hui, nous y produisons des fraises et des framboises. Nos salariés sont très satisfaits des conditions de travail qui sont beaucoup plus confortables qu’avec nos anciennes serres.

Ce premier projet avec Urbasolar nous permet d’envisager de nouvelles aventures …»

Serre solaire Berre l'Etang
© M. Colin

 

Cédric Fargier, agriculteur à Châteaurenard (13), spécialisé dans la culture de salades d’hiver.

« Le maraîchage est une histoire de famille, mon grand-père a débuté, mon père a poursuivi puis ce fut mon tour de reprendre l’exploitation. Pour répondre à une demande croissante, j’ai décidé de développer la culture de la mâche mais pour cela il me fallait augmenter ma production et étendre mon calendrier, j’ai donc pris la décision de me tourner vers un outil de production performant, une serre photovoltaïque.

C’est une culture délicate que nous plantons et ramassons soigneusement à la main, il était indispensable pour moi que le projet agricole reste la priorité, je ne souhaitais pas me lancer sur ce marché commercial sans être certain que l’outil permettrait une sécurisation de la production et une mâche de qualité pour les clients. Partir du projet agricole pour adapter l’outil à la culture est ce qui m’a convaincu de travailler avec Urbasolar. L’outil permet ainsi de répondre à mes besoins en tant qu’agriculteur et de participer à la transition énergétique grâce à la production d’électricité verte.

La serre sécurise ainsi la production des aléas climatiques particulièrement nocifs pour cette variété de salade ce qui garantit l’approvisionnement et sa technologie sur trackers me permet de conserver un rayonnement solaire sur la période hivernale, d’y ajuster le climat à l’intérieur et donc d’étendre mon calendrier de production, ce qui n’était pas possible en tunnel.

Cela fait maintenant un an que je cultive sous cette serre photovoltaïque, j’ai déjà fait trois rotations de mâche et j’en suis très content, j’aimerais donc me lancer dans un nouveau projet avec Urbasolar. »

mâche serre solaire Châteaurenard
© M. Colin
Serre solaire Châteaurenard
© M. Colin

En savoir +

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Jacques Mathé : « Le problème du circuit court se pose en termes de différenciation de l’offre, de haute technicité et de productivité du travail. La binette, c’est bien mais ça prend du temps ! »
« Les circuits courts en fruits et légumes doivent sortir de l’artisanat »
La commercialisation en circuit court, notamment en maraîchage, peut apparaître très séduisante. « Le potentiel phénoménal…
Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
Kiwi jaune : accord historique en Italie entre NKP et Rivoira
Les deux entreprises ont signé un accord de développement commercial au niveau mondial pour deux variétés de kiwis à chair jaune.
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La France produit environ 35 000 t de cerise douce, ce qui la place au 8e rang européen.
Production de cerises : l’Italie, l’Espagne et la Grèce en tête des pays européens

La production mondiale de cerise douce atteint 2,6 millions de tonnes par an. La Turquie est le…

La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes