Aller au contenu principal

Start-ups : Rungis&Co va se rapprocher des opérateurs du marché

Stéphane Layani, P.D.G. du marché international de Rungis – à gauche- et Jacques Galvani de Schoolab ont inauguré les nouveaux locaux de Rungis&Co
© Semmaris

Mardi 16 novembre, le nouvel emplacement de Rungis&Co, l’incubateur du marché international de Rungis, a été officiellement inauguré. Précédemment situé dans le secteur administratif, il est désormais implanté dans le bâtiment E4, au cœur même du marché de gros, dans un espace de 800 m2 entièrement aménagés.

En plus d’une offre de coworking, de nouvelles offres de services sont proposées aux start-ups comme des cellules de préparation, de conditionnement ou de stockage. Deux salles de réunion modulables permettront également l’organisation d’ateliers et d’interventions. Rungis&Co est géré par le spécialiste des incubateurs, Schoolab, qui succède à la CCI 94.

Depuis sa création en 2015, Rungis&Co a hébergé plus de 90 jeunes pousses. En 2021, plus de 70% des startups et porteurs de projets incubés sont toujours en activité et ont permis la création de plus de 100 emplois. Parmi celles-ci, on peut citer Pandobac, spécialisé dans l’emballage de transport en économie circulaire, Mandoline, dans le domaine de la fraiche découpe de fruits et légumes, Green Village, dans celui-ci de l’I.A. appliquée à la prise et la gestion de commandes, ou enfin Ô Koh qui commercialise des produits d’exploitations agricoles du Cameroun dont des produits maraichers et des fruits.

Plus proche du marché

Un appel à candidatures a été lancé pour recruter les start-ups qui intégreront prochainement l’incubateur. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 décembre prochain pour un lancement de la nouvelle promotion le 10 janvier 2022.

Si Rungis& Co reflète le dynamisme du marché francilien, les grossistes du marché regrettaient parfois du manque de relations avec le monde des start-ups de e l’incubateur. Si les nouveaux locaux projétent les jeunes pousses au contact direct de l’activité du marché, la situation serait en passe d’évoluer avec l’arrivée de Schoolab à la gestion de Rungis&Co. : « Notre intention est clairement d’être plus en contact avec les grossistes de Rungis, souligne à FLD, Jacques Galvani, un des dirigeants, trois personnes vont être dédiées à la gestion et l’animation de ce site. Ils auront également une équipe support d’une dizaine de collaborateurs ». Ce qui devrait permettre en nouer plus fortement les liens.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

“Coup de fatigue” pour la consommation de fruits et légumes frais et un vrai décrochage du bio
Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte…
Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Marie-Claire Caravaca, la propriétaire, et Patrick Réjou, technicien à la Chambre d’agriculture et à la Fédération des trufficulteurs lors des visites de truffière à Mareuil dans le Périgord.
Périgord : la culture de truffe comme diversification
La Chambre d’agriculture de Dordogne et les professionnels de la filière trufficole ont organisé une visite de truffières, en…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Pour faire face aux aléas climatiques, ces serres peuvent être chauffées avec une énergie renouvelable.
FranceAgriMer ouvre un programme d'aide aux investissements pour les serres pour faire face aux aléas climatiques
FranceAgriMer met en place un programme d’aide de 10 millions d’euros pour des investissements dans les serres, tunnels et…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes