Aller au contenu principal

Melon
Soldive : « Mieux répondre à la demande »

Soldive présentait à Fruit Logistica sa feuille de route 2019 suite au rachat total de l’entreprise par Les Vergers du Sud il y a quatre mois.

Une partie de l'équipe Soldive sur leur stand à Fruit Logistica, dont le nouveau directeur commercial arrivant de Blue Whale, Sylvain Brard (à droite).
© Claire Tillier - FLD

Il y a quatre mois, Didier Miollan (Les Vergers du Sud) est devenu l’actionnaire unique de Soldive, qu’il avait racheté à 51 % il y a 2 ans (Cf. FLD Hebdo du 5 janvier 2017). En janvier, il a recruté Sylvain Brard (alors commercial export chez Blue Whale) pour la direction commerciale de Soldive. Sa mission : mettre en place une politique « afin que la production soit au service de la demande », précise le principal intéressé. « Ma mission se décompose en trois axes, détaille Sylvain Brard : respect de la demande client, analyse des besoins et mise en place des cahiers des charges ».

« Nous allons mettre en place une politique de marque avec une stratégie pour la GMS et une pour les grossistes, annonce notamment Sylvain Brard, nous misons sur des gammes qualitatives ».

12 mois sur 12 mois

Côté production, « près de 34 000 t de melons charentais sont disponibles pour cette saison », annonce Sylvain Brard. Les différentes origines couvrent toute l’année : 3 000 t de leur exploitation en propre au Maroc (de mi-mars à mi-juin), 9 000 t d’Espagne dans la région d’Alicante (de début mai à fin juillet) et 20 000 t (de début juillet à fin septembre-début octobre) des trois sites de productions français (Poitou, Charente et Languedoc) dont 10 000 t sur le site historique du melon charentais à Brie et 1 800 t du Sénégal (de mi-octobre à fin avril).

Bio, fresh cut et impression laser

Pour « répondre à la demande », Soldive va développer son offre bio en melon charentais et prévoit 1 500 t (origines Maroc, Espagne et France).

« Nous avons également une volonté de développer le “fresh Cut“. Nous en fournissons déjà par fret avion vers l’Angleterre, on cherche à développer ce segment ailleurs ».

Enfin, sur Fruit Logistica, Soldive présentait aussi ses melons aux lasers. « Nous avons un gros client au Luxembourg pour lequel nous gravons au laser quelques melons haut de gamme à leur marque Grosbush. Nous cherchons un peu à développer ce marquage éco-friendly haut de gamme », explique Sylvain Brard.

« Nous allons mettre en place une politique de marques pour la GMS d’un côté et pour les grossistes ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes