Aller au contenu principal

[Salon de l’agriculture] Consultation publique sur l’agriculture et les fonds européens

Un panel d'outils est prévu (ici une vidéo) © Ministère de l'Agriculture ...
Un panel d'outils est prévu (ici une vidéo)
© Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Une vaste consultation publique, portant sur l’agriculture, l’alimentation et l’utilisation des fonds européens de la politique agricole, va être lancée le mois prochain auprès de l’ensemble des Français, a indiqué le 21 février la Commission nationale du débat public. Baptisée « imPACtons », elle s’étalera du mois de mars jusqu’au 31 mai.

Cette consultation répond à une demande de la Commission européenne. Cette dernière souhaite en effet que chaque État membre élabore son propre plan stratégique national pour fixer ses priorités et ses choix dans l’affectation des subventions agricoles lors de la période 2021-2027.

Toute une série de dispositifs va être mise en place : une plate-forme internet impactons.debatpublic.fr, mais aussi une trentaine de débats physiques (avec une prévision de deux dans chaque région), des kits pour organiser des débats « maison », et une assemblée citoyenne sur l’agriculture (140 personnes tirées au sort réunies du 27 au 29 mars pour hiérarchiser les priorités agricoles).

L’animatrice de L’amour est dans le pré, Karine Lemarchand, a donné le coup d’envoi le 23 février sur le Salon de l’agriculture.

« Ce n’est pas un débat sur la politique française de l’agriculture, c’est un débat sur la politique agricole européenne », a précisé le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, lors de la présentation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes