Aller au contenu principal

Maraîchage : quelle méthode de destruction des couverts végétaux ?

Des alternatives au broyage et enfouissement des couverts végétaux sont à l’étude en maraîchage, afin de favoriser la formation d’humus.

Le CTIFL a évalué deux méthodes alternatives de destruction des couverts végétaux lors du projet Clé de Sol : broyage + occultation et strip-till (en photo, démonstration de strip-till lors de Tech & Bio).
Le CTIFL a évalué deux méthodes alternatives de destruction des couverts végétaux lors du projet Clé de Sol : broyage + occultation et strip-till (en photo, démonstration de strip-till lors de Tech & Bio).
© RFL

« Généralement, la destruction des couverts avant la mise en place de la ou des cultures de rente se fait par broyage du couvert puis enfouissement dans les 10 à 20 premiers centimètres du sol par un outil rotatif, énoncent les auteurs de l’article d’Infos CTIFL consacré au projet Clé de Sol*. Cette action permet une dégradation rapide du couvert et prépare l’implantation de la culture suivante. Cependant, l’action de retournement du sol favorise l’entrée massive d’oxygène, et ainsi la minéralisation rapide (dite primaire) des résidus végétaux (qui ne se transformeront donc pas en humus) et la minéralisation secondaire : celle de l’humus, dont le stock disparaît. » De nombreuses alternatives à ces retournements sont déployées en grandes cultures sous le terme de techniques culturales simplifiées (TCS). Leur transposition aux systèmes maraîchers nécessite des optimisations et/ou adaptations.

Occultation et strip-till

Deux TCS de destruction de couverts ont ainsi été testées sur le centre CTIFL de Carquefou entre 2018 et 2020 dans le cadre du projet Clé de Sol. La première modalité consistait en une destruction de couvert par broyage puis par occultation sous bâche noire épaisse (150 micromètres d’épaisseur, type bâche d’ensilage), la seconde était une destruction par « strip-till ». Une dernière modalité consistant en un broyage suivi d’un enfouissement est utilisée comme comparaison.

A lire aussi : Maraîchage : optimiser l’implantation des couverts végétaux

« Dix fois plus de vers de terre sont présents dans la modalité occultation que dans la modalité enfouissement », souligne l’article d’Infos CTIFL. De plus, « la modalité « strip-till » favorise l’abondance en champignons et en arthropodes de l’ordre de deux à dix fois ». Mais les rendements de cette modalité sont deux à trois fois plus bas que ceux de la modalité de référence, tandis que ceux de la modalité occultation sont égaux ou légèrement inférieurs.

« Après trois années d’essai, la méthode de destruction par occultation apparaît comme étant la plus facile à mettre en œuvre techniquement, indiquent les auteurs de l’article. En effet, l’occultation nécessite une immobilisation de la parcelle pendant six semaines tandis que la méthode du « strip-till » nécessite un équipement spécifique encore peu disponible chez les agrofournisseurs. »

* Charlotte Berthelot, Romane Jean, Mélanie Riou, Loïc Fouyer. Utilisation de techniques simplifiées de destruction de couverts, Infos CTIFL juin 2021 n°372
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Lentille verte du Puy AOP : les raisons d’espérer en 2022
Après deux campagnes passablement catastrophiques, la filière Lentille verte du Puy AOP reprend des couleurs cette année dans un…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes