Aller au contenu principal

Marché bio
ProNatura s'inquiète pour la campagne pêche-nectarine-abricot

Malgré la grêle, ProNatura annonce des volumes importants en fruits à noyau bio et les producteurs s'inquiètent quant à la revalorisation de leur fruits.

Le leader européen de la distribution bio ProNatura fait état d'un potentiel de 1 300 à 1 500 t en pêche et nectarine, dont la production se répartit sur le Roussillon (80 %) et la Provence (20 %). En abricot cette année, ProNatura pourrait atteindre les 900  t, dont la moitié du Roussillon et l'autre de Provence et Rhône-Alpes. «  En général, la demande pour les fruits d'été bio, tels que le melon et les pêches nectarines est forte, précise Laurence Dejante, directrice commerciale. En termes de popularité, ils arrivent juste derrière les “classiques” que sont la banane, la pomme, l'orange, la pomme de terre et la carotte. Mais cette année, la campagne pêche-nectarine abricot risque d'être difficile en raison de gros volumes attendus, tant en bio qu'en conventionnel. Et ce malgré la grêle : nous n'avons perdu “que” 100 à 200 t. Nos producteurs sont inquiets quant à la valorisation de leurs produits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes