Aller au contenu principal

Signe de qualité
Premières cerises Label Rouge

A ce jour, quatre variétés peuvent prétendre au Label Rouge  : les rouges Folfer, Summit et Belge et la bicolore Rainier.
© Wikimedia_Jean Weber_Inra

Cette semaine, débute la commercialisation des toutes premières cerises Label Rouge. L’Inao a accepté le dossier porté par l’organisation de défense de gestion PAQ et demandé par l’EARL Gailet. Derrière cette entreprise familiale, qui produit cerises, abricots et pommes, il y a une quinzaine de producteurs différents pour les cerises Label Rouge (potentiel sous label cette première année : 50 t à 100 t). Les producteurs sont situés en Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault et Drôme.

La cerise Label Rouge doit avoir un calibre minimum de 28 mm, doit être récoltée à une maturité optimale ceci afin de préserver un taux de sucre élevé et des arômes bien développés. La teneur en sucre à la récolte doit se situer entre 13 à 16° Brix.

Quatre variétés peuvent prétendre au label pour cette première année : les rouges Folfer, Summit et Belge et de la bicolore Rainier. « Nous travaillons depuis trois ans à étudier les variétés gustatives, connues et ouvertes à tout producteur, explique Stéphane Gailet, co-gérant de l’EARL. Nous voulions produire une cerise de qualité supérieure et éviter les fluctuations de prix en cerises connues ces dernières années ».
Deux autres variétés sont actuellement à l’étude pour le Label Rouge : Burlat et Regina. Si les résultats sont positifs, elles pourraient figurer dans le cahier des charges Label Rouge l’an prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes