Aller au contenu principal

Pomona TerreAzur fait le choix de l’immobilier locatif

En Normandie, le grossiste loue son entrepôt à Diderot Real Estate avec qui il a pensé et conçu le nouveau bâtiment. Cela a contribué à la multiplication par deux des commandes.

Le bâtiment a été pensé et co-conçu par les équipes de Diderot Real Estate, qui le loue à Pomona TerreAzur dans le cadre d’un bail. Il est découpé en trois zones de températures : 6°C et 8°C pour les fruits et légumes, 1°C pour la nouvelle activité marée.
© Pomona TerreAzur

Jusqu’alors implantée à Dieppe, la direction normande de Pomona TerreAzur, a souhaité recentrer ses activités à proximité de la métropole de Rouen, s’installant depuis la rentrée sur une nouvelle plate-forme de 4 500 m2 dans la commune de Maromme (Seine-Maritime). Dans cette nouvelle installation, l’optimisation des conditions de travail a conduit à la multiplication par deux du nombre de commandes, atteignant 300 à 400 livraisons par jour. Et, depuis le 1er octobre, la zone de chalandise s’est étendue à l’Eure, le nord de l’Eure-et-Loir et le nord de l’Orne. Au-delà des performances de l’entrepôt, c’est le mode de financement qui est intéressant.

Pomona TerreAzur s’est adressé à Diderot Real Estate, spécialiste de l’investissement dans le “clé en main” locatif en régions : il supporte l’investissement et loue le bâtiment à Pomona TerreAzur dans le cadre d’un bail. « Pour l’entreprise, le principe est de transformer un investissement, par exemple la construction d’un nouvel entrepôt, en une charge d’exploitation, explique Philippe Frydman, président de Diderot Real Estate, Ainsi, elle évite d’alourdir son bilan ou d’immobiliser des fonds propres dans un actif immobilier. La logique pour l’entreprise réside dans l’usage qu’il fait de l’entrepôt, pas dans sa propriété. » Elle peut ainsi affecter ses ressources financières sur l’innovation, le recrutement de talents, la conquête de nouveaux marchés…

Dans cette optique, Diderot Real Estate, en collaboration étroite avec Pomona TerreAzur, a trouvé la localisation des futurs locaux et tous deux ont conçu un bâtiment sur mesure, dans son architecture et son aménagement, une pratique qui diffère radicalement de la relation avec un aménageur immobilier. « Les demandes concernent fréquemment le regroupement de sites éparts en une seule localisation. Le projet de Pomona TerreAZur était différent : il s’agissait d’un déplacement de l’activité vers une zone offrant des facilités de transports et de logistiques plus adaptées à ses activités. Il n’a pas été aisé de trouver un terrain sur Maromme mais nous y sommes parvenus », précise Philippe Frydman. De plus, souvent, une société va uniquement faire appel à un architecte ou un constructeur, car elle ne sait pas comment faire autrement : « Notre valeur ajoutée, c’est la dimension de conseil et notre capacité à concevoir un produit immobilier compétitif et adapté. Dans notre mission, nous mettons en concurrence les hommes de l’Art - architectes, sociétés de construction – pour maîtriser le process technique. Plus l’offre sera compétitive, moins le loyer sera important. Nous investissons au moyen ou au long terme. Notre client, comme nous-mêmes, a intérêt à retenir le projet présentant le meilleur rapport qualité/prix. » Fort de ces récentes réalisations, Diderot Real Estate cherche à reproduire ce système avec d’autres entreprises de la filière fruits et légumes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’idée d’une aquaponie «commerciale» a émergé en France au travers du programme de recherche de l' Itavi et divers projets privés.  © ITAVI
Un essai prometteur sur la culture de tomate en aquaponie
L’aquaponie produit des poissons et des légumes. Un essai de l’Itavi a permis de produire des tomates sans apport d’engrais…
plateforme frais er local
Lancement de la plateforme « Frais et local »

A l’occasion de ses vœux à la presse le 12 janvier, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a présenté la…

Le Synabio veut aller plus loin que la réglementation
Le Synabio a publié dix-neuf indicateurs de progrès pour que les entreprises aillent plus loin que la réglementation en termes de…
Les circuits longs recherchent une gamme de pomme bio, avec une rouge, une bicolore et une jaune.  © RFL
Des tensions sur le marché des pommes et poires bio
Les marchés pomme et poire bio subissent l’arrivée d’importants volumes et de nouveaux opérateurs entraînant de nouvelles…
L’image de Bonduelle au plus haut sur les réseaux sociaux

Agence conseil en stratégies de contenus, Ultramedia édite un baromètre qui classe les plus grandes…

La récolte 2020 des racines de ginseng, issues  de semis de 2014, permettra à Sylvain Latapie et Yohan Benoît de développer la gamme  de produits de Jardins d'Occitanie.  © RFL
Jardins d’Occitanie produit et valorise du ginseng français
Jardins d’Occitanie s’est armé de patience pour développer un projet d’agro-chaine autour du ginseng, plante asiatique médicinale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes