Aller au contenu principal

Espagne
Martinavarro ouvre une grande station de conditionnement à Huelva

Les exploitations régionales – qui représentent une superficie de 1 000 ha – produisent 45 000 t d’agrumes.

Le 14 novembre, le groupe valencien Martinavarro a ouvert à Cartaya (Huelva) une toute nouvelle usine dans les anciens bâtiments de Citroluz. Selon le communiqué du maire de Cartaya, Juan Polo, il s’agit d’une décision importante pour la région. Pour rappel, selon la presse espagnole, Martinavarro produit 45 000 t d’agrumes dans les exploitations régionales qui s’étendent sur 1 000 ha dans la région de Madre del Agua, Calvilla, Manzorrales et Huerta Noble. Par ailleurs, en termes de production, Marc Blasco, directeur commercial France pour le groupe, indique que les volumes de production sont stables cette saison, même si ces quelques semaines de récolte sont un peu compliquées en raison de manque de températures basses. Ce qui limite la coloration du fruit sur l’arbre. Selon les dernières estimations de récolte de la région venant de la Chambre d’agriculture de la Junta, la récolte aurait débuté en mandarines Clemenrubi et Okitsu avec un calibre supérieur à celui de la campagne précédente. Et la demande du marché – en particulier en Europe Centrale – serait supérieure à celle de la campagne précédente. En Espagne, la production se concentre à Valencia, en Andalousie et en Murcie et les volumes avoisineront cette année les 5,5 millions de tonnes, ce qui suppose une baisse de 11 % comparée à la saison antérieure, selon les données de Freshfel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes