Aller au contenu principal

Maraîchage : optimiser l’implantation des couverts végétaux

La pratique des couverts végétaux en cultures maraîchères apporte de nombreux bénéfices. Délicate à maîtriser, elle fait l’objet de nombreux travaux d’expérimentation, comme ceux de l’Acpel en Charente-Maritime.

Les couverts végétaux peuvent être un moyen d’enrichir le sol en matière organique, de limiter le développement des adventices, de moins travailler le sol, de le protéger contre l’érosion ou encore de capter l’azote.  © Acpel
Les couverts végétaux peuvent être un moyen d’enrichir le sol en matière organique, de limiter le développement des adventices, de moins travailler le sol, de le protéger contre l’érosion ou encore de capter l’azote.
© Acpel

Les couverts végétaux, répandus en grandes cultures, le sont encore peu en maraîchage. « Cette technique semble plus difficile à mettre en œuvre en maraîchage en raison d’une succession de cultures et d’espèces cultivées plus sensibles à la compétition », constate Samuel Ménard, chargé de projet AB à l’Acpel, station d’expérimentation légumière en Charente-Maritime. Les couverts suscitent néanmoins l’attention de nombreux producteurs, qui voient en eux un moyen d’enrichir le sol en matière organique, de limiter le développement des adventices, de moins travailler le sol, de le protéger contre l’érosion, de capter l’azote… Le positionnement du couvert par rapport à la culture est déterminant. Il peut ainsi être implanté après la récolte, avant la récolte directement dans la culture, ou encore avant l’implantation de la culture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
La Commission européenne autorisée à renégocier l’équivalence Bio avec un certain nombre de pays tiers
Le règlement listant les pays tiers bénéficiant d’une équivalence pour l’accès au marché UE de leurs produits bio ce règlement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes