Aller au contenu principal

Mangez Bio Isère se renforce sur le Min de Grenoble

© Min de Grenoble

La coopérative de producteurs et de transformateurs bio Mangez Bio Isère conforte sa présence sur le marché de gros de Grenoble où elle est présente depuis fin 2017. La surface d’entreposage a été doublée pour atteindre 470 m2. Le transfert du siège social suivra mi-juillet sur un ensemble de 280 m2 (incluant 60 m2 de salles communes : réfectoire, salle de réunion etc.).

« Nous sommes attachés à cette logistique de proximité, qui nous a permis de diversifier notre activité sur l'agglomération notamment au travers des livraisons à vélo, qui représentent aujourd'hui de l'ordre de 10-15 % des départs, précise Lydéric Motte, directeur de Mangez Bio Isère, nous allons aussi disposer d'un environnement professionnel favorable avec l’écosystème du MIN : grossistes, transporteurs... »

Mangez Bio Isère traite entre 2,5 t et 5 t de produits par jour pour une moyenne de 80 livraisons par semaine, principalement en RHD. « Concernant la clientèle du MIN, composée majoritairement de primeurs et de détaillants de marché, ce n'est pas notre clientèle historique mais nous avons l'objectif de leur proposer une offre dédiée, orientée fruits et légumes, à partir de cet automne », annonce Lydéric Motte.

Les plus lus

Parsada : ouverture ce 12 avril d'un appel à projets porté par FranceAgriMer

Initié au printemps 2023, le Plan stratégique pour mieux anticiper le potentiel retrait européen des substances actives et le…

Fraises hors sol cultivées en France
Fraise française : un bon début pour la commercialisation... à poursuivre

En retard par rapport à l’an dernier, la saison de la fraise française a bien commencé d’autant que la fraise espagnole est…

Prix des fraises françaises : il n'est « pas lié aux faibles quantités espagnoles », revendique l’AOPn

Les fraises espagnoles sont pour le moment quasi absentes de nos étals français. Pourtant, ce n’est pas cette absence ou cette…

PNR BARONNIES PROVENCALES
L’IGP Abricot des Baronnies sur la rampe de lancement

L’abricot des Baronnies, qui attendait ce printemps la toute dernière validation de son IGP, est d’ores-et-déjà en ordre de…

production de chou-fleur en Bretagne
Sica Saint-Pol de Léon : un chiffre d'affaires en hausse malgré les intempéries et la baisse des volumes

L’année 2023 a été très compliquée au niveau climatique, entraînant une baisse des volumes, mais avec un chiffre d’affaires de…

La production sous grands abris, anecdotique en termes de volumes, permet de former les nouveaux cueilleurs.
« Je n’ai jamais perdu d’argent avec l’asperge »

Dans le Maine-et-Loire, Guillaume Thomas produit de l’asperge sur 16 ha. Le producteur, adhérent à Fleuron d’Anjou, apprécie…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes