Aller au contenu principal
Arboriculture

Luc Barbier : « Il faut un socle social commun en Europe, un SMIC européen »

Elu à la présidence de la FNPF en juin dernier après le départ de Bruno Dupont pour Interfel, Luc Barbier fait le point pour fld sur les dossiers de la rentrée. Entretien.

Le premier sujet qui arrive sur la table est celui de l’emploi. La récente augmentation du SMIC pèse lourdement sur les arboriculteurs. « Une augmentation de 2 % du SMIC représente une hausse de 1 % des charges », explique Luc Barbier. Et elle vient à un moment où les allégements de charge décidés par la majorité précédente sont remis en cause. La baisse des charges sur l’emploi permanent (financée par la taxe dite “soda”) « c’est mort et enterré » et la TVA sociale a été supprimée. Seule la baisse des charges sur l’emploi saisonnier (dispositif TODE) semble être préservée.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su