Aller au contenu principal

Logistique : Biocoop choisit la palette Chep pour ses fruits et légumes

L’enseigne bio a pris la décision d’adopter le système Chep pour optimiser la gestion des emballages de ses fournisseurs fruits et légumes vers ses plateformes. Depuis l’automne, les palettes sont dorénavant entièrement administrées par Biocoop.

biocoop
L’essentiel des flux de Biocoop était assuré avec des palettes Europe (achetées ou perdues). Logistiquement, le distributeur cherchait néanmoins à rationnaliser cette activité, afin de la rendre conforme à sa philosophie.
© Biocoop

Biocoop travaillait déjà avec la palette bleue mais l’essentiel de ses flux était assuré avec des palettes Europe (achetées ou perdues). Au niveau logistique, le distributeur cherchait néanmoins à rationaliser cette activité, afin de la rendre conforme à sa philosophie d’optimisation de la gestion des emballages sur les plateformes.

Le dossier évolue à partir du printemps 2019. A cette époque, la direction Achats fruits et légumes de Bioccop prend contact avec Chep et l’interroge sur un problème concret de sécurité lié à l’utilisation de palettes Europe pour ses approvisionnements en provenance d’Italie et d’Espagne. Le loueur de palettes est chargé d’introduire la palette bleue auprès des fournisseurs fruits et légumes de l’enseigne. Plus de 70 000 palettes bleues (80X120 et 100X120) sont ainsi dédiées à ces flux, à commencer par l’Espagne, l’Italie, puis la France, actuellement en cours de déploiement.

Approvisionnement direct

Depuis septembre dernier, un système d’approvisionnement direct de palettes (21 000 unités) a été mis en place à partir de la plateforme de Damazan (Lot-et-Garonne). Plutôt que d’envoyer les palettes vides du centre de services Chep situé à une centaine de kilomètres et réaliser un transport à vide pour le retour, les palettes sont triées sur la plateforme de Biocoop et envoyées directement chez le fournisseur situé à proximité. Un camion de la STB (Société de Transports Biocoop) est actuellement dédié à ce flux hebdomadaire.

L’objectif d’un tel dispositif est de réduire le nombre de poids lourds engagés dans les flux de palettes bleues. Il est prévu ainsi d’économiser 18 000 km, ce qui équivaut à 2 tonnes de CO2.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Les carottes de Noriap sont mises en marché par Kultive sous la marque "Carottes Ch'tis".  © Noriap
Noriap se lance dans la carotte pour le marché du frais
Après un test considéré comme concluant par la coopérative picarde, les surfaces sont appelées à doubler pour la prochaine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes