Aller au contenu principal

Litchi de Madagascar : la SIIM (groupe Omer-Decugis) entre dans le jeu

La SIIM commercialisera en partie le litchi de Madagascar en décembre. Pour FLD, Vincent Omer-Decugis explique le pourquoi et le comment.

litchi Madagascar
© SIIM

A l’issue à la réouverture de l’appel à candidature international du Groupement des exportateurs de litchis de Madagascar (GEL) pour la prochaine campagne d’exportation, le groupe Omer-Decugis, via sa filiale SIIM, commercialisera la moitié des tonnages prévus (16 000 t au total en moyenne) sur le marché européen, en remplacement de Greenyard. L’autre opérateur demeure La Compagnie Fruitière.

« C’est une grande fierté d’avoir obtenu la confiance des exportateurs malgaches pour l’organisation de la distribution du litchi local dès la campagne 2021-2022, a commenté Vincent Omer-Decugis, pdg du groupe, le litchi vient naturellement compléter notre gamme d’exotiques. Le fait que la SIIM est présente dans tous les circuits de distribution, aussi bien en France qu’auprès des plus grands acteurs de la distribution européenne, et dispose d’un savoir-faire reconnu dans l’affinage et le conditionnement des fruits exotiques et d’une maîtrise avérée en gestion de campagne saisonnière  (le SIIM est premier exportateur de mangues d’Afrique de l’Ouest) a indéniablement compté. La complémentarité des démarches RSE est aussi un élément essentiel de ce partenariat avec la filière

 

Une filière malgache redynamisée

 

Les opérateurs se souviennent qu’au début des années 2000, certains disfonctionnements obéraient les campagnes de commercialisation. Mais, c’est à l’issue de la campagne 2010-2011, une des pires connue par la filière et caractérisée par une mise en marché chaotique, que l’Etat malgache a décidé de mettre en place cet appel international, tout en réformant le stade exportateur en créant le GEL.

Le système, en place depuis une décennie, a permis de redynamiser la filière en s’appuyant à chaque fois sur deux opérateurs  : « Il faut souligner la qualité et la pertinence de la reprise en main par l’Etat malgache, en 2011 et au travers du GEL, de la filière litchi, rappelle Vincent Omer-Decugis,  Cette organisation de la filière a réussi à redonner de la valeur à ce produit essentiel de l’agriculture malgache, qui fait vivre directement et indirectement plus de 300 000 personnes. Un travail considérable a été effectué sur la qualité du produit, avec le Cirad et le CTHT (Centre Technique et Horticole de Tamatave), qui s’est accompagné de la mise en place des grands principes de développement et d’agriculture durable, appuyée par les certifications GlobalG.A.P., GRASP et la création d’une filière Fairtrade certifiée par Flocert. »

 

Un défi logistique

 

La campagne du litchi malgache, qui s’étend habituellement de début décembre jusqu’à la fin janvier, est une vrai course de fond pour les importateurs en charge de la commercialisation sur le marché européen. En effet, c’est le centre technique du litchi de Madagascar qui donne le coup d’envoi de la campagne, lorsqu’il estime le fruit prêt. Comment le groupe Omer-Decugis va opérer pour cette première campagne ? « La logistique du litchi est complexe et réclame une très forte réactivité. Dans la continuité des années antérieures où la logistique a été particulièrement efficace, nous avons opté pour deux bateaux charterisés qui seront prêts pour le début de la campagne en décembre. Selon la maturité du fruit, nous choisirons un passage par le canal de Suez ou par le cap de Bonne-Espérance. Les litchis seront débarqués sur Zeebrugge. Nous aurons recours, pour la fin de campagne, au transport maritime par conteneurs réfrigérés. »

Partenariat de long terme

 

Par ailleurs, la Fondation d’entreprise du Groupe (Fondation Louis Omer-Decugis) soutiendra des projets de développement des communautés de la filière du litchi dans les domaines de la santé ou de l’éducation, à l’instar de ce qu’elle fait déjà dans la majorité des pays où le groupe Omer-Decugis opère (Afrique, Amérique Latine). « Au-delà du succès de la commercialisation du litchi en France et au niveau européen pour les prochaines fêtes de fin d’année, notre action s’inscrira dans un cadre de partenariat de long terme permettant d’accompagner le développement durable du litchi de Madagascar »,  conclut Vincent Omer-Decugis.

 

Lire aussi : Le groupe Omer-Decugis choisit Euronext Growth pour déployer son plan de développement

 

 

 

Les plus lus

Le capteur Burkard permet une détection et un dénombrementdes spores de mildiou dans l’air.
Comment mieux contrôler le mildiou de l'oignon
Le pro­jet Orion a permis de tester plusieurs leviers pour contrôler le mildiou de l’oignon. Les adjuvants jouent un rôle…
« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Pomme : la nouvelle variété Soluna, petite sœur de Pink Lady, et sa robe bordeaux à la conquête du marché français ?

Soluna est une nouvelle variété de pomme sous marque par TopStar. Les Australiens ont réalisé une première saison commerciale…

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes