Aller au contenu principal

Distribution
Lidl reste la cible principale de la colère des producteurs

Arboriculteurs et maraîchers français continuent leurs actions contre l’enseigne allemande. Des recours en justice commencent à être engagés.

Lidl focalise toutes les exaspérations de la production. A l’origine de cette colère, des promotions portant sur de la tomate (0,69 €) et la pêche (0,79 €) d’origine néeralandaise ou espagnole. Les actions se sont multipliées à l’encontre de l’enseigne. Le 12 juillet, les FDSEA, JA de Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, se sont rendus à la plate forme de Lidl près d’Aix-en-Provence. Une rencontre avec le directeur régional, Bruno Delarose, a permis de vérifier les allégations de divers représentants syndicaux (30, 66, 26) sur le fait que l’enseigne « se refaisait une bonne santé sur le dos des F&L ». En effet, Lidl a perdu d’importantes parts de marchés consécutives à la crise des steaks hachés. Pour faire revenir la clientèle, et sur suggestion de la maison mère en Allemagne, des promos (aussi intempestives qu’inappropriées aux yeux des syndicats) ont été décidées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes