Aller au contenu principal
Produits d’import

Les retards commerciaux pèsent fortement sur le prix des fruits

En fruits, les retards commerciaux sont difficiles à rattraper. Le déficit en légumes de serre se résorbe, celui du plein champ reste tendu.

En raisin, c’est au prix de gros dégagements que le retard commercial de l’Afrique du Sud a pu être rattrapé. Après deux semaines de promotions, voire de braderies chez certains importateurs, le report de stock est pratiquement résorbé. Les prix des marchandises les plus fragiles sont descendus jusqu’à 1 €/kg. Cette pression de l’Afrique du Sud et de l’Argentine a retardé la mise en place du Chili. Pour éviter de peser encore plus sur le marché, les exportateurs chiliens ont donc réduit les envois sur l’Europe. D’autre part, la qualité du Thompson Seedless est plus irrégulière cette année, surtout du fait de défauts de coloration. A moins que l’Europe ne soit plus destinataire des fruits de premier choix…

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su