Aller au contenu principal
Produits d’import

Les premiers frimas remettent le marché en marche

La demande est peu dynamique en Europe mais le commerce international ne faiblit pas. La moyenne des prix reste ferme en fruits alors que celle des légumes perd quelques points.

Le marché des petits agrumes est un peu moins inflationniste que celui des autres espèces fruitières. Les prix de l’Oronules augmentent néanmoins d’environ 30 % en un an, mais les tonnages vendus sont bien moindres. Il reste de la Marisol qui est bradée sur le marché intérieur espagnol. Des Clemenruby ont été perdues car cette variété tend à sécher sur l’arbre. Au Maroc, les achats en ferme pour le marché russe sont volumineux. Les paiements sont intégralement effectués au chargement du bateau. Un premier gros chargement de plus de 1 700 t de clémentines de Berkanne a quitté Nador. Sur Agadir, les premiers lots de clémentines et tomates vers St Pétersbourg ont été chargés via les ports européens.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su