Aller au contenu principal

France
Les pôles de compétitivité français renforcent leurs partenariats

Les pôles de compétitivité de l’univers du végétal et de l’agriculture multiplient les contacts entre eux afin d’optimiser des projets en communs et initier des synergies.

Les pôles de compétitivité français semblent avoir compris qu’une politique de rapprochement efficace était aujourd’hui nécessaire pour faire avancer encore plus loin les projets en recherche et développement. Ainsi, le pôle européen d’innovation fruits et légumes (PEIFL) a renforcé son partenariat avec son homologue de La Réunion, Qualitropic, lors d’un déplacement sur l’ancienne île Bourbon au début avril. Plusieurs réunions de travail ont permis de développer les relations entre les deux pôles : projet européen sur l’utilisation du solaire dans le cadre de procédés de transformation des produits agroalimentaires, collaboration du PEIFL avec le groupe de travail “Légumes Lontan” (légumes anciens) de Qualitropic… Plusieurs échanges ont permis de commencer à identifier les freins et les leviers pour inciter les entreprises réunionnaises à améliorer leur offre en IVe et Ve gammes. De plus, le pôle de compétitivité métropolitain a aussi évoqué la possibilité d’appuyer Qualitropic dans l’ouverture aux acteurs de La Réunion au concours Innovafel. Dans le Grand Ouest, le pôle à vocation mondiale du végétal, Vegepoly, a mis en avant pendant son assemblée générale du 22 avril, le consortium, dont il est à l’origine, réunissant cinq pôles du végétal français, Plant InterCluster (cf. fld hebdo du 14 décembre 2010). Un peu plus en marge, courant mars, cinq pôles actifs dans le domaine de la chimie verte du végétal (Industries & Agro-ressources, Axelera, Agrimip Innovations, Fibres, et Xylofutur) se sont alliés pour créer une Union des pôles de la chimie verte du végétal (UPC2V) dont le but est de développer des produits d’origine naturelle et renouvelable sur la base de procédés plus respectueux de l’environnement au service de l’agro-industrie entre autres. Enfin, pour mémoire, fin 2010, deux autres pôles, Qualiméditerranée et Vitagora, avaient lancé une consultation de projets collaboratifs sur la thématique “Agrotechnologies, Agroéquipements et TIC pour une agriculture, une viticulture et des procédés performants et durables”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes