Aller au contenu principal

Les nouvelles règles phytosanitaires inquiètent la production

Angers, capitale du végétal, aborde le dossier de la réglementation phyto. Ce fut fait à l’INH et au Sival.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi d’orientation agricole (LOA) de 2006, l’AFSSA est en charge de l’homologation des produits phytosanitaires. Pour rattraper un retard de dix ans, le nombre d’experts examinant les dossiers sera multiplié par dix pour atteindre 150 spécialistes, a annoncé Joël Mathurin, sous-directeur de la qualité et de la protection des végétaux qui s’exprimait à l’occasion des dernières rencontres du végétal d’Angers. Les méthodes d’évaluation seront elles-mêmes rafraîchies afin de mieux évaluer les risques. Pour financer cette évolution, les Pouvoirs Publics ont augmenté les taxes inhérentes aux homologations passant le budget de 1 à 7 millions d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su