Aller au contenu principal

Les instituts techniques innovent

Le concours ITA’innov récompense l’innovation des instituts techniques agricoles. La remise des prix a eu lieu le 15 octobre.

Organisé par l’Acta, le concours ITA’innov s’inscrit dans la promotion de la recherche et développement des filières agricoles françaises. La remise des prix a eu lieu le 15 octobre au Muséum national d’histoire naturelle à Paris. Il a désigné les vainqueurs suivants, parmi les onze candidatures retenues : "Colza associé à un couvert de légumineuses gélives", porté par Gilles Sauzet, Terres Innovia (catégorie innovation) ; "Verger cidricole de demain", porté par Anne Guérin, IFPC (catégorie recherche et méthodologie) ; "Teach in pig", plateforme numérique d'apprentissage à la conduite moderne d'élevages porcins, porté par Martial Sardin, Institut du porc (catégorie projet international) ; et "Syppre", mise au point de systèmes de grande culture innovants, porté par Rémy Duval, Institut technique de la betterave, pour Arvalis, Terres Inovia et ITB (catégorie équipe innovante). Le projet Basimil, sur la protection du basilic contre le mildiou, porté par Guillaume Frémondière pour l'Iteipmai, a reçu une mention spéciale.
Les projets ci-dessous, qui concernent directement ou peuvent concerner les fruits et légumes, faisaient partie des onze candidatures finalistes.

Assistance à la plantation d’ananas - Armeflhor

L’ananas constitue la première culture de diversification à La Réunion. Toutes les opérations culturales sont manuelles et sont extrêmement exigeantes en main-d’œuvre qualifiée. La plantation représente 30 jours de travail par hectare pour une personne. L’Armeflhor a piloté une action de co-conception avec les agriculteurs qui a permis d’auto-construire un outil d’assistance à la plantation. Les planteurs en position semi-allongée ne transportent plus manuellement les plants sur le billon. Les temps de plantation à l’hectare ont été réduits à trois jours.

Chariot robotisé pour la protection des plantes – Astredhor Sud-ouest

Astredhor Sud-ouest (GIE Fleurs et plantes) a développé en partenariat avec la société Pyrène Automation le système C@SPER (Chariot automatisé de stimulation et de piégeage ergonomique), pour mécaniser la mise en œuvre de plusieurs techniques alternatives aux produits phytosanitaires. A partir d’un chariot d’arrosage classique, plusieurs fonctions ont été développées, notamment le piégeage de masse des ravageurs à l’aide de panneaux englués et la stimulation mécanique (alternative à la régulation chimique de la croissance des plantes).

Pilotage de la fertilisation azotée - Arvalis

CHN-Conduite est une nouvelle approche de gestion de la fertilisation azotée développée par Arvalis. Pour adapter en temps réel les apports azotés, il simule et anticipe la croissance des plantes et les facteurs la limitant (azote, eau) en interaction avec les conditions climatiques de l’année. Il a été testé dans de multiples contextes pédoclimatiques, sur plusieurs années, par un réseau de partenaires techniques pour fournir un outil opérationnel aux producteurs.

 

Le verger cidricole de demain - IFPC

Pour répondre aux objectifs économiques, sociétaux et environnementaux de la filière cidricole, l’Institut français des productions cidricoles a développé et conduit un projet de recherche multi-acteurs sur le verger cidricole de demain : conception, expérimentation et évaluation de vergers agroécologiques innovants visant la double performance économique et environnementale tout en intégrant l’aval de la filière cidricole et la qualité des produits finis. Ce projet a été récompensé dans la catégorie "Recherche et méthodologie".

 

Winetwork - IFV

Le programme européen Winetwork a rassemblé durant trois ans 11 partenaires de 7 pays, parmi lesquels l’Institut français de la vigne et du vin, pour échanger leurs connaissances sur les maladies du bois et la flavescence dorée, dans l’objectif de favoriser le transfert des connaissances acquises vers la production. Cette approche participative a permis de regrouper plus de 500 références techniques et de vulgariser puis de transférer ces innovations de la recherche et du terrain vers les praticiens. Plus de 60 outils de transfert ont été édités en huit langues et mis à disposition de plus de 50 000 viticulteurs et techniciens européens.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su