Aller au contenu principal

Les fruits et légumes, toujours au top du gaspillage alimentaire

© Philippe Gautier-FLD (photo d'archive)

Les Français jettent en moyenne 29 kilos de nourriture par an. Mais, comment font-ils pour réduire cette quantité ? La start-up Squikit, qui a développé la première solution de gestion automatisée des provisions du foyer, a mené une étude (1104 personnes de 18 ans interrogées via les réseaux sociaux -Facebook, Twitter, LinkedIn – entre le 1er et le 28 juillet) sur le sujet.

La mémoire défaillante du consommateur

Selon les résultats du sondage, 56,5% des Français confessent être « complètement attentifs » au gaspillage. Cependant, 3/4 des personnes interrogées indiquent jeter des aliments à la poubelle une fois par semaine ou moins. 22,9% disent en jeter entre 1 et 3 fois par semaine. 1,9% en jettent plus de 3 fois par semaine.  « Nos retours terrains ont montré que les français se retrouvaient dans cette situation car ils oubliaient très facilement ce qu'ils avaient acheté et l'endroit où ils les rangeaient. Ce qui fait que lorsqu'ils retombent dessus par hasard, il est souvent trop tard » estime Grégory Meunier, co-fondateur de Squikit.

Concernant les aliments les plus souvent jetés, les fruits et légumes arrivent en première position (72,1%). Vient en seconde place les restes (45,2%), puis le pain en troisième position (29,9%). On retrouve ensuite la viande / le poisson (13,7%), les produits laitiers (14,8%) et enfin les œufs (5,8%).

Lire aussi : Don agricole : Solaal se développe dans les régions

Des stratégies différentes pour réduire le gaspillage

Pour réduire le gaspillage alimentaire, plus de la moitié des Français (56,4%) disent acheter en quantité moins importante. 54% précisent congeler leurs restes, tandis que 52,9% ont trouvé comme solution de planifier leurs repas à l’avance. 41,1% confient cuisinier leurs restes et 39,2% font quant à eux très attention à la date de péremption pour limiter le gaspillage.

Pour s’aider dans cette tâche, 32,6% des personnes interrogées indiquent s’appuyer « un peu » sur les nouvelles technologies (objets connectés, application, etc.). 23,1% s’appuient « complètement » dessus, tandis que 44,3% des Français n’en utilisent pas. « Beaucoup de français, utilisant ou non les nouvelles technologies, nous ont révélé que le problème majeur était que ces dernières géraient encore très mal la partie gestion de stock ou de manière assez incomplète » souligne Grégory Meunier. C’est d’ailleurs à partir de constat que la start-up a été créée.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
Vente directe : les questions à se poser avant de choisir son distributeur automatique de fruits et légumes
Se lancer dans la vente en distributeur automatique ne s’improvise pas. En amont, plusieurs points clés doivent être réfléchis.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes