Aller au contenu principal

Commerce équitable - République Dominicaine
Les Dominicains face à un marché bataillé

Alors que le sommet Rio+20 vient de s’achever sur une note plutôt amère, les producteurs de bananes équitables relèvent le gant.

« Chaque année, le marché est plus difficile, indique Marieke de Peña, directrice générale de la coopérative Banelino. Car nous ne nous battons pas sur la compétitivité de nos prix, mais sur la reconnaissance de notre démarche et de versements de primes pour les petits producteurs. C’est un marché fortement concurrencé, on se doit de toujours faire mieux. Il ne s’agit pas uniquement d’une question de marché, il s’agit de faire comprendre le sens du commerce équitable. On vend une valeur, c’est un développement qui n’est pas rapide mais qui est en progrès continu. » Par exemple, sa coopérative travaille déjà sur la question de l’empreinte carbone. « Nous nous devons d’être les meilleurs pour revendiquer cette place de marché à part. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
Agroécologie et bio : devant la multiplicité des labels, il y a un besoin urgent de communiquer… sans les emballages !
Le CTIFL a organisé le 1er février un webinaire sur l’agroécologie et les fruits et légumes, pour faire suite à celui du 17…
Les producteurs anticipent la disponibilité de la main-d’œuvre saisonnière
Les producteurs de fruits et légumes tentent d’anticiper et de sécuriser la disponibilité de la main-d’œuvre…
layani
Stéphane Layani, président-directeur général de la Semmaris : « Défendre le modèle vertueux des marchés de gros »
Effet Covid-19, « train des primeurs », développement en région… Stéphane Layani évoque aussi la réflexion en cours concernant un…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
Prince de Bretagne lance la vente à la pièce pour le drive
Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation et au drive, Prince de Bretagne lance une offre de légumes vendus à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes