Aller au contenu principal

Les aliments de demain à portée de clic

Fruits secs, épices, huiles naturelles… Foodcircle se veut facilitateur numérique et garantit la qualité et la fiabilité de chaque lot de produits.

© Foodcircle

Foodcircle est une start-up spécialisée dans la distribution d’ingrédients alimentaires bio. L’offre est particulièrement large : fruits secs (amandes, baies goji, noisettes, noix, noix du Brésil, canneberges…), épices (gingembre, cannelle, safran…) ainsi qu’une gamme de produits pour l’IAA (huiles naturelles, sucres, poudres protéiniques, cacao…).

L’idée est née dans un groupe d’amis italiens, partageant une passion pour la nourriture et la technologie. L’un des fondateurs dirigeait sa propre entreprise de fabrication de produits alimentaires, et il avait du mal à trouver et à gérer l’approvisionnement en ingrédients pour ses produits. « Nous avons constaté que de nombreux autres fabricants de produits alimentaires de petite et moyenne taille partageaient la même frustration, et nous avons donc décidé d’utiliser notre savoir-faire numérique pour résoudre leurs problèmes. Nous les aidons à être plus efficaces, compétitifs et intelligents dans la façon dont ils s’approvisionnent en ingrédients biologiques », explique Alessandro Petrucciani.

foodcircle
« Foodcircle joue le rôle de facilitateur numérique et de garant entre clients et fournisseurs. Nous prenons soin de chaque détail derrière chaque transaction et nous sommes en mesure, grâce à nos outils numériques, de réduire les frictions et d’améliorer la communication entre l’acheteur et le vendeur » explique Alessandro Petrucciani.

Les fondateurs ont construit l’un des plus grands réseaux de fournisseurs d’ingrédients bio, mais cela ne signifie pas que Foodcircle n’est qu’un intermédiaire comme le défend Alessandro Petrucciani : « Foodcircle joue le rôle de facilitateur numérique et de garant entre clients et fournisseurs. Nous prenons soin de chaque détail derrière chaque transaction et nous sommes en mesure, grâce à nos outils numériques, de réduire les frictions et d’améliorer la communication entre l’acheteur et le vendeur ».

L’objectif de Foodcircle est d’apporter commodité et efficacité. Ainsi, il offre des délais de paiement allant jusqu’à 90 jours et plusieurs services à valeur ajoutée : financement, analyses de laboratoire, gestion des certificats, logistique. Foodcircle a d’ailleurs intégré plusieurs prestataires logistiques tiers pour garantir des prix compétitifs et une couverture européenne complète. « En fonction des Incoterms convenus, notre système intelligent sélectionne les meilleurs partenaires pour les itinéraires spécifiés, et nous organisons efficacement l’enlèvement et la livraison pour le client. Grâce à l’agrégation de nombreuses commandes, nos clients peuvent bénéficier de remises importantes sur chaque trajet », précise Alessandro Petrucciani.

Enfin, Foodcircle reverse une partie de ses revenus à ShareTheMeal, une initiative à but non lucratif menée par le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies. La start-up assume également la responsabilité de son empreinte carbone et soutient des projets qui favorisent le développement durable. Elle a signé l’engagement de l’ONU pour la neutralité climatique.

Identité

Date de création : 2019

Fondateurs : Alessandro Petrucciani (photo), Dario Maritano, Flavio Bezzeccheri

Effectif : 16

Business model : plate-forme transactionnelle

Site internet : www.foodcircle.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Fruits à coque : Amandera lève 1 M€ et se lance dans les noisettes
Actualités riches pour Amandera, la société de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans le développement de filières de…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes