Aller au contenu principal

Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe

Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.

« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France.
© RFL

Julien et Sylvain Bernard ont misé sur la serre photovoltaïque pour amorcer le tournant vers le maraîchage diversifié en vente directe. Producteur de légumes industries sur 200 hectares près d’Orange, ils ont fait construire en partenariat avec Reden solar une serre de 2,4 ha il y a deux ans. « L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral et non pas de chercher la précocité », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France, organisateur de cette visite. Pour cette première année de production, les producteurs avancent à tâtons, faute notamment de conseils techniques spécifiques à ce mode de production. « Nous avons constaté qu’il est nécessaire de moins fertiliser du fait de la réduction de l’irrigation », indique le nouveau maraîcher. La serre est de type Venlo orientée est-ouest avec les versants sud des ouvrants couverts de panneaux photovoltaïques comme toutes celles proposées par Reden solar. La réduction de la luminosité est compensée par une densité plus large de plantation. Tomate, concombre, poivron et asperge verte ont été produits cet été. Mâche, radis, épinard le sont cet hiver. « En valorisant ces produits en circuits courts, ça vaut le coup », mentionne Julien Bernard. Une vente locale dont les volumes ont explosé pendant le confinement. « Mais je ne pense pas que l’on puisse produire tous les légumes, il faut essayer, nuance-t-il. L’année prochaine nous essaierons trois variétés de fraise avec trois modes de conduites différents. » Parmi les visiteurs tous ne sont pas convaincus, notamment ceux situés au nord de Lyon. Reden solar annonce en effet une surface minimum de serre de 4 ha au-dessus de cette latitude pour avoir un projet rentable pour eux.

A lire aussi : Serres photovoltaïques : « La perte de rendement est acceptée par certains producteurs qui ont des abris surdimensionnés »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Un virus s’attaquant aux courgettes, concombres et melons détecté pour la première fois en France

Un virus affectant des cultures maraîchères a été détecté pour la première fois en France. Selon un communiqué du ministère de…

Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes