Aller au contenu principal

Légumes : Le piégeage connecté émerge

Apparus il y a à peine plus de trois ans, les pièges connectés commencent peu à peu à se diffuser. Leur potentiel pour une surveillance plus fine des ravageurs est très intéressant, mais leur fiabilité doit être améliorée.

Un suivi en temps réel de populations d’insectes volants sans se déplacer dans les parcelles. C’est la promesse que font les pièges connectés, des outils qui commencent à se développer depuis quelques années. L’intérêt : être très réactif dans la prise de décision en cas de présence trop importante du ravageur ou en fonction des dynamiques de populations. Un atout certain lors des périodes de surcharge de travail sur les exploitations, pendant lesquelles le suivi du piégeage n’est pas forcément la priorité. Une autre potentialité de ce type de matériel est de les intégrer dans les réseaux de piégeage de la surveillance biologique du territoire, à l’origine des Bulletins de santé du végétal (BSV).

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su