Aller au contenu principal

Cornichon
Légère baisse mais de belle qualité pour la récolte 2020 de cornichons français

La crise sanitaire a fait baisser les surfaces et la main-d’œuvre disponible et la météo n’a pas joué en faveur du cornichon.

Vanessa Corbin, agricultrice dans la Sarthe, produit du cornichon français pour Jardin d'Orante/’Hugo Reitzel
© Hugo Reitzel

Près de 290 t de cornichons français ont été produits en 2020 : 221 t de cornichons français qui serviront à la commercialisation de plus de 612 000 bocaux Jardin d’Orante, et 52 t pour la marque Hugo Reitzel qui sera proposée aux chefs et professionnels de la restauration. Ce sont les perspectives dévoilées le 10 décembre par Jardin d’Orante, qui souligne « de beaux résultats au regard d’une saison qui avait démarré sous la pluie et dans l’incertitude de la crise sanitaire ».

Cette récolte par les treize producteurs partenaires constitue un léger recul par rapport à 2019. La PME l’explique par une pénurie de main-d’œuvre liée à la crise sanitaire, qui a aussi fait reculer le nombre d’hectares mis en œuvre, à 16,5 ha, soit 4 ha de moins qu’en 2019. La météo, pluvieuse en juin et fraîche en juillet, a aussi été moins clémente qu’en 2019, et le pic des récoltes a été décalé au mois d’août (contre juillet habituellement) jusqu’à début septembre. « Mais le temps sec en juillet et les chaleurs du mois d’août ont facilité la pousse des cornichons dans des conditions optimales, permettant de ce fait une grande qualité du produit et un bon rendement », précise la PME.

Un cornichon anti-gaspi anti-plastique

Cette année encore, afin de limiter le gaspillage, Jardin d’Orante a acheté l’intégralité des récoltes et utilisé l’ensemble des calibres. Et pour 2020, la PME propose des pots sans puisette en plastique. « Pour récupérer ses cornichons, il est possible d’acheter des pinces à cornichons en bois issu de forêts gérées durablement sur www.jardindorante.fr ! », précise la marque.

Depuis la relance de la filière en 2016 par Jardin d’Orante, les chiffres du cornichon français ont été multipliés par quatre, passant de 54 t sur 3 ha par deux agriculteurs il y a quatre ans, à 221 t sur 16,4 ha par treize producteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Prévisions de récolte : une très faible production européenne d'abricot en 2021
Les prévisions de récolte européenne d'abricot sont particulièrement basses cette année. Si les chiffres sont encore incertains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes